Résultat élections départementales : le FN n'est pas le 1er parti de France

Publié à 20h04, le 22 mars 2015 , Modifié à 09h05, le 23 mars 2015

Résultat élections départementales : le FN n'est pas le 1er parti de France
© images AFP

RÉSULTATS - Ils l'ont répété de plateau en plateau après leur succès des européennes, jusqu'à être repris par le Premier ministre. Mais au soir du premier tour des départementales ce 22 mars, le Front national ne peut plus se targuer d'être le "premier parti de France". Avec entre 24 et 26% des voix selon les premières estimations, le parti de Marine Le Pen est loin derrière l'alliance UMP-UDI qui obtiendrait entre 29 et 32% des suffrages. La place du PS n'est en revanche pas totalement claire à 20h00 car, selon les différents sondages de sortie des urnes, le parti se retrouve devant ou derrière le FN, entre 19 et 25% des suffrages.

Le Front de gauche recueillerait entre 6 et 10% des suffrages. Les binômes divers gauche entre 3 et 8% et les binômes divers droites de 6 à 7%.

Au FN, on critique le mode de calcul des résultats qui associe parfois (pas toujours) toutes les forces de gauche ou toutes les forces de droite. Sur France 2, Florian Philippot critique un mélange des "choux et des carottes", et ajoute que "le FN fait le meilleur score de son histoire". Nicolas Bay, secrétaire général FN aux élections, dénonce la même chose :

#Que disaient les sondages ?

Selon le dernier sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, iTélé et Sud Radio, publié le vendredi 20 mars, le FN était en tête avec 30% des intentions de vote, à peine devant l'UMP-UDI (29%) et le PS bien derrière (20%). Le même jour, un sondage Ipsos-Storia-Steria pour France info, Public Sénat et LCP donnait le même ordre de grandeur avec cette fois-ci 30% pour l'UMP-UDI et 29% pour le FN, ainsi que du 21% pour le PS.



#Taux de participation

C'est la première surprise de ce scrutin. Si les enquêtes d'opinion prédisaient une désertion des bureaux de vote, la participation s'élève en réalité à 51%.  En 2011, pour les cantonales, la participation avait été de 44% seulement. 



#Rappel : les résultats du premier tour des élections cantonales en 2011

- 25% pour le PS

- 17% pour l'UMP

- 15% pour le FN

- 8% pour EELV

- 8% pour le Front de gauche

- 1.2% pour le MoDem et 3.2% pour le Nouveau centre



[Edit 23 mars] Des résultats quasi-définitifs sont tombés. Selon les dernières estimations de l'institut Ipsos, les listes investies par l'UMP-UDI arrivent largement en tête avec 32,5% des voix. Le FN est à la seconde place avec 25,35% des voix. Les listes ayant le soutien du PS emporteraient elles 24% - 21% pour le PS seul. Arrivent ensuite le Front de Gauche, crédité de 6,5% des suffrages et EELV à 1,9%.

 

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus