Safia Otokoré se présente en dissidence aux législatives

Publié à 11h38, le 09 mai 2012 , Modifié à 12h10, le 09 mai 2012

Safia Otokoré se présente en dissidence aux législatives
Safia Otokoré au Conseil régional de Bourgogne. (Maxppp)

Safia Otokoré, élue PS au Conseil régional de Bourgogne, va se présenter "sans étiquette", dans la 3e circonscription de Côte d'Or. Cette proche de Pierre Moscovici, qui avait perdu la primaire organisée par le PS dans cette circonscription l'a annoncé au Bien Public, dimanche 6 mai, jour de l’élection de François Hollande à l’Elysée.

Cette proche de Moscovici s’expose, selon les statuts du PS, à une exclusion du parti.

  1. Safia Otokoré face à la candidate PS officielle

    Sur bienpublic.com

    Embouteillage dans la 3e circonscription de Cote d'Or. Safia Otokoré, élue socialiste, proche de Pierre Moscovici, a annoncé dimanche 6 mai, au Bien Public, son intention de se présenter, sans étiquette, face à la candidate investie par le Parti socialiste.
    Voilà ce qu’explique la vice-présidente du conseil régional de Bourgogne :

    Je me présente car beaucoup de citoyens me le demandent.

    En décembre, Kheira Bouziane avait pourtant décroché cette candidature à la faveur d'un vote des militants lors d'une primaire locale. L'adjointe au maire de Quetigny était arrivée en tête (130 voix), devant la vice-présidente du conseil régional, Fadila Khattabi (39 voix) et … Safia Otokoré (25 voix).

    Cette dernière entre donc en dissidence, et prend statutairement le risque d'être exclue du Parti socialiste. 

     L'article 11.19 des statuts du parti dispose ainsi :

    Lorsqu’un(e) adhérent(e) du Parti est candidat(e) à un poste électif pour lequel les instances régulières du Parti ont investi un(e) autre candidat(e), le Conseil national, saisi par l’une des parties en cause, constate que l’indiscipliné s’est lui(elle)-même mis(e) en dehors du Parti et le(la) répute exclu(e).

    Dimanche, Safia Otokoré s'était déjà fait remarquer en publiant la vidéo de l'explosion de joie de l'état-major du PS lors de l'annonce du résultat de la victoire de François Hollande à l'élection présidentielle, ce qui lui avait valu les reproches de Ségolène Royal, le lendemain, sur Canal Plus

    C’est une faute de la part de Sofia Otokoré. On ne fait pas ça.

Du rab sur le Lab

PlusPlus