Mercato : un ex-député UMP sera candidat aux législatives pour FN dans le Var

Publié à 12h15, le 12 novembre 2016 , Modifié à 12h27, le 12 novembre 2016

Mercato : un ex-député UMP sera candidat aux législatives pour FN dans le Var
Et un nouveau transfuge de l'UMP vers le FN. © JEFF PACHOUD / AFP

MERCATO – La frontière entre la droite républicaine et le Front nationale semble de moins en moins étanche. Après plusieurs transfuges dans le sud-est, le parti de Marine Le Pen vient de recruter un ex-député UMP. Comme le relaye Le Monde ce samedi 12 novembre, Jérôme Rivière, ex-député UMP des Alpes-Maritimes de 2002 à 2007, a été préinvesti par le FN pour les élections législatives de 2017 dans la 6e circonscription du Var. Il l’annonce lui-même ce samedi.

Classé à la droite de l’UMP, ex-membre du cabinet de François Léotard au ministère de la Défense, Jérôme Rivière était tête de liste pour Philippe de Villiers aux élections européennes de 2009. "Il franchit une courte distance pour rejoindre le FN", écrit Le Monde.

Il avait déjà failli franchir le Rubicon en 2015 quand son nom avait été évoqué pour figurer sur les listes régionales de Marion Maréchal-Le Pen en Paca. Il avait alors été doublé par Olivier Bettati, ancien adjoint LR de Christian Estrosi à Nice.

Proche de Louis Aliot, il s’était affiché aux "Estivales" de Marine Le Pen à Fréjus en septembre et raconte échanger depuis 2015 avec la présidente frontiste "sur la façon d’être le plus utile pour sa campagne présidentielle", explique au Monde Jérôme Rivière. Qui ajoute qu’il peut apporter son expérience parlementaire pour aider le FN :

Compte tenu de mon parcours, l’élection législative s’est imposée, car je veux faire partie de ces personnes qui feront la majorité de madame Le Pen demain.

"Cela s’inscrit dans une stratégie de rassemblement des patriotes à l’échelle du pays", développe Frédéric Boccaletti, secrétaire fédéral du FN dans le Var. "S’il est élu, il fera profiter le Front national de son expérience à l’Assemblée nationale", poursuit ce cadre frontiste.

Jérôme Rivière s’attaque à une circonscription détenue par la droite et Josette Pons, députée-maire LR de Brignoles, récemment condamnée pour sous-évaluation de son patrimoine.

Du rab sur le Lab

PlusPlus