Une de l'Express : la sénatrice PS Laurence Rossignol tweete contre "les salopards" qui dirigent les magazines

Publié à 07h10, le 06 mars 2013 , Modifié à 16h32, le 21 mai 2013

Une de l'Express : la sénatrice PS Laurence Rossignol tweete contre "les salopards" qui dirigent les magazines

MEDIA BASHING - La Une de l’Express daté du 6 mars a été très commentée. Et fortement critiquée. Par des lecteurs, des utilisateurs de Twitter, beaucoup, mais aussi par plusieurs femmes politiques, comme l’avait relevé le Lab.

Valérie Debord, UMP, puis Adeline Hazan, PS, ont ainsi pris la plume sur Twitter pour dénoncer cette une mettant en scène le portrait Marcela Iacub et les Fémen, seins nus. Le tout barré d’un titre en lettres capitales : "Femmes: L'arme du sexe".

C’est en tweetant notre article que la sénatrice socialiste de l’Oise, Laurence Rossignol, s’est emportée contre les rédactions en chef des hebdomadaires et magazines français, les traitant tout simplement de "salopards".

Femmes l'arme du sexe:la une de l'Express lelab.europe1.fr/t/valerie-debo….Misogynie,l'arme des ventes des magazines et des salopards qui les dirigent

— laurence rossignol (@laurossignol) 5 mars 2013

Et la sénatrice de maintenir ses propos tout en ajoutant sa définition, issue du Larousse, de "salopard" :
 

@lelab_e1 salopard : individu sans scrupules qui agit envers autrui de façon ignoble #Larousse. Je confirme.De , magazine récidiviste

— laurence rossignol (@laurossignol) 6 mars 2013

 
 
Mise à jour 7h45 : ajout du nouveau tweet de Laurence Rossignol.

Du rab sur le Lab

PlusPlus