Une sarkozyste brutalement démise de ses fonctions de secrétaire départementale de la Sarthe et remplacée par une filloniste

Publié à 23h04, le 16 janvier 2017 , Modifié à 07h40, le 17 janvier 2017

Une sarkozyste brutalement démise de ses fonctions de secrétaire départementale de la Sarthe et remplacée par une filloniste
Fabienne Labrette-Ménager (en bas, à gauche sur la photo) a été écartée de la tête de la fédération LR de la Sarthe, fief électoral historique de François Fillon. © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

C’est un limogeage qu’elle ne digère pas. Fabienne Labrette-Ménager a été brutalement démise de ses fonctions de secrétaire départementale Les Républicains de la Sarthe, le fief historique de François Fillon, rapporte l’Opinion ce lundi 16 janvier. Son sort a été scellé lors de la deuxième réunion du comité politique du parti, une instance présidée par un proche du candidat LR à la présidentielle, le président du Sénat Gérard Larcher.

Fabienne Labrette-Ménager est une proche de Nicolas Sarkozy. Celle qui dirigé la fédération sarthoise du parti pendant huit ans faisait partie des rares élues à avoir soutenu l’ancien président de la République lors de la primaire de la droite. Quatre ans plus tôt, elle avait supporté Jean-François Copé face à François Fillon en 2012 lors de la campagne pour la présidence de l’UMP. De quoi alimenter les querelles internes dans cette fédération divisée entre les proches de l’ancien Premier ministre et les soutiens de Fabienne Labrette-Ménager.

Car la Sarthe est le fief électoral historique de François Fillon. C’est dans ce département que le candidat LR à la présidentielle a été élu député dès 1981 avant de se présenter en 2012 à Paris, tout en gardant depuis un œil attentif sur la Sarthe.

Sur sa page Facebook, Fabienne Labrette-Ménager a vivement critiqué cette décision :

 

 

"

Je déplore l’énergie mise à me virer de mon poste de Secrétaire départementale de LR 72. A quelques mois d’une échéance importante, c’est très maladroit. Je quitte donc mes fonctions avec regret.

"

Selon Ouest France et France Bleu Maine, elle a été remplacée à son poste par la filloniste Vanessa Charbonneau. Soutien active de François Fillon sur les réseaux sociaux dès la primaire, cette dernière est vice-présidente du Conseil régional des Pays de la Loire, région dirigée par un fidèle de François Fillon : Bruno Retailleau.

 

Fabienne Labrette-Ménager a par ailleurs perdu l’investiture de son parti pour les prochaines législatives dans la première circonscription du département. Députée entre 2007 et 2012, elle avait été désignée avant l’été, précise l’Opinion. Sur sa page Facebook, Fabienne Labrette-Ménager a de son côté évoqué la loi contre le cumul des mandats. "Très attachée à Fresnay-sur-Sarthe (commune dont elle est maire, ndlr), j’ai décidé après réflexion de rester maire et de ne pas être candidate aux législatives", écrivait-t-elle le 13 janvier.

Ce jour-là, lors de la commission nationale des Républicains, elle a été remplacée par une autre candidate, Christelle Morançais. Selon le quotidien, un participant à cette réunion a justifié ce changement en déclarant que "sa campagne ne décollait pas". Ce à quoi Laurent Wauquiez a répondu : "Arrêtons, ne nous racontons pas d’histoire. On sait tous pourquoi on fait cela". Pour faire un cadeau à François Fillon, par exemple ?

Du rab sur le Lab

PlusPlus