WikiLeaks : Claude Bartolone demande à nouveau à Barack Obama de venir parler devant les députés

Publié à 09h26, le 25 juin 2015 , Modifié à 09h34, le 25 juin 2015

WikiLeaks : Claude Bartolone demande à nouveau à Barack Obama de venir parler devant les députés

IDEFIX – On ne pourra pas lui reprocher sa cohérence, son idée fixe. Car Claude Bartolone semble avoir très très envie de voir Barack Obama venir faire un petit topo devant les députés français, au Palais Bourbon. Après une première invitation au président américain, en décembre 2013, le président de l’Assemblée nationale réitère sa proposition après le nouveau scandale WikiLeaks révélant que la NSA avait écouté les trois derniers présidents français, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Invité de la matinale de BFM TV ce jeudi 25 juin, Claude Bartolone rebondit sur la petite crise diplomatique entre la France et les Etats-Unis créée par les nouvelles révélations de WikiLeaks. Son objectif : inviter le chef d’Etat ricain à Paris et à s’exprimer devant les députés pour, entre autres, formuler des excuses à la France :

"

Ça pourrait donner une nouvelle occasion au président Obama de venir en France. J’avais eu l’occasion au moment du 70e anniversaire du Débarquement de lui dire "mais venez prendre la parole devant les députés". Et bien écoutez, je lui réitère…

"

Et le candidat PS à la présidence de la région Ile-de-France d’ajouter aussitôt :

"

Je pense que dans une situation comme celle-là où il y a un trouble dans les relations entre deux amis, que le président américain vienne en France, ce ne serait pas un mal.

"

Voir Barack Obama, qui achève son deuxième et dernier mandat à la Maison Blanche, venir faire une allocution au Palais Bourbon semble être une obsession chez Claude Bartolone. Le 5 décembre 2013 déjà, l’élu socialiste de Seine-Saint-Denis avait profité de sa venue en France, en juin 2014 pour le 70e anniversaire du Débarquement de Normandie, pour lui proposer de faire un discours à l’Assemblée nationale. Une invitation restée sans réponse. Pas sûr que Claude Bartolone ait cette fois plus de retour.

Jusqu'à aujourd'hui, et comme le rappelait Le Point, seuls deux présidents américains sont venus au Palais Bourbon. Il s'agit de Bill Clinton, à l'occasion de sa venue le 7 juin 1994, et de Woodrow Wilson le 3 février ... 1919. 

Quand Bill Clinton s'est exprimé à l'Assemblée :


Du rab sur le Lab

PlusPlus