A Nice, Christian Estrosi interdit "l'utilisation ostentatoire de drapeaux étrangers" pendant la Coupe du Monde

Publié à 13h57, le 30 juin 2014 , Modifié à 14h03, le 30 juin 2014

A Nice, Christian Estrosi interdit "l'utilisation ostentatoire de drapeaux étrangers" pendant la Coupe du Monde
NICE LE 31/03/2014 (Maxppp)/

Il avait déjà interdit les drapeaux étrangers lors des mariages, voilà qu'il fait de même pendant toute la durée de la Coupe du Monde. Le maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé ce 30 juin dans un communiqué l'interdiction d'utiliser des drapeaux étrangers lors de la compétition via un arrêté municipal. C'est plus précisément "l'utilisation ostentatoire" des drapeaux étrangers, dans le centre de la ville, de 18 heures à 4 heures du matin, que Christian Estrosi veut interdire.


Une décision justifiée par des troubles à l'ordre publique, selon Christian Estrosi :


"

Depuis le début de la Coupe du monde, nous sommes malheureusement confrontés à des comportements intolérables qui nuisent à la tranquillité publique. On ne peut accepter ces débordements ! Ils sont l'exemple de la perte d'autorité de l'Etat. [...]


Aussi, j'ai décidé de prendre cet arrêté afin de donner les moyens juridiques aux forces de l'ordre pour intervenir et ainsi mettre un terme à ces agissements.

"

En mai 2012, Christian Estrosi avait déjà une dent contre les drapeaux étrangers. Le maire de Nice avait interdit l'utilisation de drapeaux étrangers, mais également de groupes folkloriques ou de sifflets lors des mariages de sa ville. Une décision que Christian Estrosi justifiait ainsi :


"

Il s'agit de faire respecter aux futurs époux les horaires fixés par l'Etat civil et respecter les autres cérémonies en ne perturbant pas la solennité de l'événement par des cris et des chahuts incessants.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus