Indochine fait huer Christine Boutin lors d'un concert au Stade de France

Publié à 11h38, le 30 juin 2014 , Modifié à 12h04, le 30 juin 2014

Indochine fait huer Christine Boutin lors d'un concert au Stade de France
Montage le Lab
Image Thibaut Pezerat


Selon les journalistes présents sur place, environ 60.000 personnes étaient là, samedi 27 juin, pour applaudir Indochine au Stade de France. Là également pour huer Christine Boutin. Le visage de l'ancienne ministre a en effet été affiché pendant de longues secondes avant que le groupe ne joue sa chanson "College boy", qui traite des jeunes maltraités dans le milieu scolaire.




Voir la vidéo :





Alors que le visage de Christine Boutin s'affiche, une bande-son est diffusée (il ne semble pas que ce soit la voix de Christine Boutin), prophérant un message clairement homophobe :


Deux hommes adoptent un enfant, imaginez l’un d’eux abuse de l’enfant. Ils sont malades de la tête ! Bah oui ils ont besoin de toucher, ces gens-là doivent être enfermés à perpétuité ! 

Huée pendant de longues secondes, l'image de Christine Boutin finit par éclater en plusieurs morceaux, avant que ne commence la chanson. Interpellée sur ce sujet sur Twitter, Christine Boutin, se dit déçue du groupe, dont elle fait partie des "fans" :





A noter que Christine Boutin n'a pas été directement mentionnée par l'utilisateur de Twitter auquel elle répond. Soit ce tweet lui a été transmis en vue d'une réponse, soit l'ancienne ministre effectue une veille sur son nom ou sur son hashtag.

Le Lab sélectionne amoureusement vos réactions sur Twitter

Astuce : pour que l'on vous repère, sur Twitter, c'est toujours plus simple avec @LeLab_E1

Du rab sur le Lab

PlusPlus