Anne Hidalgo soutient la candidature de Marie-Pierre de La Gontrie contre Jean-Paul Huchon en Ile-de-France

Publié à 15h26, le 02 juillet 2014 , Modifié à 15h34, le 02 juillet 2014

Anne Hidalgo soutient la candidature de Marie-Pierre de La Gontrie contre Jean-Paul Huchon en Ile-de-France
Marie-Pierre de la Gontrie, Anne Hidalgo et Jean-Paul Huchon (Montage Le Lab)

Elles étaient toujours présentées comme de vieilles rivales. Elles sont finalement alliées. Anne Hidalgo soutient la candidature de Marie-Pierre de La Gontrie, vice-présidente socialiste de la région Ile-de-France, au poste de présidente, en lieu et place de Jean-Paul Huchon. La maire PS de Paris se base sur une règle interne au Parti socialiste pour assurer qu'en théorie, Jean-Paul Huchon, qui briguerait un quatrième mandat, n'a pas la possibilité de se porter candidat.


Voilà ce que déclarait Anne Hidalgo à l'AFP le 1er juillet :


"

D'après les statuts du parti, on ne peut être candidat à la présidence d'un exécutif au-delà de trois mandats. Jean-Paul Huchon ne peut être candidat à moins de modifier ces statuts. La candidature de Marie-Pierre de la Gontrie est une bonne idée.

"

Autre avantage de Marie-Pierre de La Gontrie face à Jean-Paul Huchon, selon Anne Hidalgo: "c'est une femme", utile si c'est bien Valérie Pécresse, en face, qui brigue la tête de la région. L'entourage de la maire de Paris reconnaît au Monde que les deux femmes ne se sont rapprochées que très récemment :


"

 Il y a une relation qui s'est nouée entre Anne Hidalgo et Marie-Pierre de La Gontrie au cours de la campagne des municipales.

"

Ces derniers mois, Marie-Pierre de La Gontrie a multiplié les petits signes en vue d'une candidature à la présidence de la région Ile-de-France. De son côté, Jean-Paul Huchon s'est bien gardé de se déclarer candidat trop tôt. Il a néanmoins récemment souhaité "une candidature partagée" par toute la gauche lors des prochaines régionales.

Du rab sur le Lab

PlusPlus