Arnaud Montebourg demande des conseils en économie à son ancien adversaire UMP aux cantonales

Publié à 17h03, le 19 décembre 2014 , Modifié à 17h04, le 19 décembre 2014

Arnaud Montebourg demande des conseils en économie à son ancien adversaire UMP aux cantonales
Arnaud Montebourg © AFP PHOTO / MEHDI FEDOUACH
Image Le Lab


et

Quatre mois à peine après avoir été viré du gouvernement, Arnaud Montebourg est toujours à l'orée de sa nouvelle vie. On l'a vu lorsque l'ancien patron de Bercy a repris, en novembre, le chemin de l'école. Direction l'Insead où il est devenu un étudiant en management parmi les étudiants en management. Avec un objectif précis : préparer le terrain de ses nouvelles ambitions entrepreneuriales.

Mais l'école ne suffit pas. Dans L'Express ce vendredi 19 décembre, on apprend que l'ancien ministre de l'Économie a demandé en octobre dernier des conseils à son entourage. Et pas à n'importe qui : à son ancien adversaire des cantonales de 2008, l'UMP Christophe Gay.

Au Lab, Arnaud Montebourg confirme cet appel à celui qu'il présente comme "un ami". Il ajoute

Depuis six ans, on boit des coups tous les étés. Il habite dans mon canton. C'est un adversaire politique mais c'est un ami. Il a une réussite extraordinaire et il est jeune, il a 40 ans. Je lui ai dit 'tu es doué en économie mais en politique, je suis meilleur que toi'. C'est lui qui m'a donné une leçon d'économie. Enfin, j'avais surtout besoin de précisions techniques.

Attitude profil bas donc pour l'ancien patron de Bercy au moment de décrocher son téléphone et appeler Christophe Gay. Ce dernier a été *un peu* étonné. "Je n'en revenais pas, il voulait des conseils pour créer sa boîte", raconte  à L'Express celui qui a fait fortune dans le camping haut de gamme. Une trajectoire qui ferait pâlir d'envie n'importe qui, y compris l'ancien ministre de l'Économie. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus