Gérald Darmanin insinue que François Hollande a rencontré les journalistes du Monde

Publié à 09h02, le 10 novembre 2014 , Modifié à 15h51, le 10 novembre 2014

Gérald Darmanin insinue que François Hollande a rencontré les journalistes du Monde
© REUTERS/Pascal Rossignol

SUSPICIEUX - Le porte-parole de Nicolas Sarkozy pendant sa campagne interne à l'UMP, Gérald Darmanin, était invité sur RTL pour commenter l'affaire politique du week-end entre François Fillon et Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l'Elysée.

Comme Bruno le Maire ou Henri Guaino, le député UMP accuse le proche de François Hollande d'avoir menti lorsqu'il a affirmé que François Fillon lui avait demandé de "taper vite" sur Nicolas Sarkozy. Mais Gérald Darmanin est encore plus suspicieux au sujet de la rencontre, le 20 septembre, entre Jean-Pierre Jouyet et les deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Le député-maire de Tourcoing s'interroge sur la date de cette entretien : 

"

M. Davet et Lhomme sont allés voir le secrétaire général de l’Elysée à l’Elysée le 20 septembre, le lendemain - le lendemain ! -de la déclaration de candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de l’UMP. Et de quoi parlent-t-il ? Du chômage, de la crise économique, des difficultés internationales ? Non, non, ils parlent des difficultés de l’UMP. C’est une drôle de façon de concevoir l’intérêt général quand on est secrétaire général de l’Elysée.

"

Les suspicions de Gérald Darmanin concernent aussi l'enregistrement de cette rencontre. Les journalistes du Monde affirment réserver les bandes à la justice. Le porte-parole de l'ex-président pense qu'il y a anguille sous roche, une anguille du nom de François Hollande : 

"

Il faudrait entendre ces enregistrements. Qu’y a-t-il à cacher sous ces enregistrements, y a-t-il une quatrième personne qu’on veut nous cacher parce que ce serait embêtant ?

"

Même s'il se refuse à prononcer son nom lors de l'interview, Gérald Darmanin évoque bien évidemment l'actuel président de la République :

"

- Je ne sais pas, à l’Elysée, qui pourrait être une quatrième personne ? Il y a plein de gens à l’Elysée mais je crois que des supérieurs hiérarchiques de M. Jouyet à l’Elysée, il n’y en a pas beaucoup.



- Vous voulez dire que François Hollande aurait pu assister à cette conversation ? 



- C'est vous qui l'avez dit.

"

Si François Fillon pensait déjà avoir affaire à une "forme de complot", les insinuations de Gérald Darmanin sont inédites. 

EDIT 15h45 :

Les deux journalistes du Monde à l'origine des révélations ont précisé à l'AFP qu'ils étaient seuls lors de leur rencontre avec Jean-Pierre Jouyet.

Du rab sur le Lab

PlusPlus