Florian Philippot invite les députés PS frondeurs à se rapprocher du Front national

Publié à 09h24, le 01 mai 2014 , Modifié à 09h24, le 01 mai 2014

Florian Philippot invite les députés PS frondeurs à se rapprocher du Front national
Florian Philippot sur Radio Classique et LCI le 1er mai 2014 © images LCI

ALLEZ VIENS - Florian Philippot a un message pour les 41 députés socialistes abstentionnistes du 29 avril, ceux qui ont refusé de soutenir le plan d'économies de Manuel Valls. Estimant que ce programme de stabilité, qu'il renomme "pacte d'austérité" pour l'occasion", n'est que le "copier-coller de ce que veut la Commission européenne" et que les frondeurs de la majorité dénoncent cette ressemblance, le numéro 2 du Front national les invite à se rapprocher de son parti.

Il le dit sur Radio Classique et LCI ce 1er mai :

Vous savez, parmi les 41 députés socialistes qui se sont abstenus sur le pacte d’austérité de Monsieur Valls, qui est le copier-coller de ce que veut la Commission européenne, eh bien parmi ces 41 député socialistes beaucoup ont probablement des opinions assez proches des nôtres sur l’Europe. Et s’ils réfléchissaient à l’intérêt général ils viendraient nous parler, ils viendraient nous voir, au lieu d’aller à la gamelle !

Le FN souhaite organiser un référendum en France pour sortir de l'Union européenne et retrouver une monnaie nationale, afin de ne plus avoir à rendre de compte à la Commission européenne. Les députés abstentionnistes se sont quant à eux élevés contre le plan d'économies de 50 milliards de Manuel Valls, la plupart souhaitant le réduire à 35 milliards et estimant que le "dosage" budgétaire n'était pas "le bon". La sortie de l'UE ne fait cependant pas partie de leurs revendications.

Du rab sur le Lab

PlusPlus