Jean-Christophe Cambadélis tente d’apaiser les tensions au PS : "PS, cela veut dire Parti socialiste… pas Playstation"

Publié à 07h12, le 24 octobre 2014 , Modifié à 10h49, le 24 octobre 2014

Jean-Christophe Cambadélis tente d’apaiser les tensions au PS : "PS, cela veut dire Parti socialiste… pas Playstation"
Jean-Christophe Cambadélis. © Reuters.

KEEP CALM - Calmez-vous ! C’est en substance le message que tente de faire passer le boss de la rue de Solférino, Jean-Christophe Cambadélis. Au point de convoquer, jeudi 23 octobre, solennellement la presse pour une déclaration de moins de cinq minutes. Dans cette difficile entreprise de réconciliation entre socialistes déchirés, le Premier secrétaire du PS poursuit ses appels au calme comme dans Le Parisien de ce vendredi 24 octobre.

Et c’est par un bon mot que Jean-Christophe Cambadélis tente cette fois de faire passer son message :

J’aimerais dire une chose aux socialistes : PS, cela veut dire Parti socialiste… et pas PlayStation.

"Il ne s’agit pas de descendre le maximum de socialistes en moins de temps possible", poursuit celui qui a envoyé un DVD de Jaurès aux sections du parti, filant la métaphore du jeu vidéo.

Dans les débats qui secouent son parti, Jean-Christophe Cambadélis défend le "beau nom" de "socialiste" face à Manuel Valls. Mais joue la carte de la neutralité pour apaiser les tensions, donnant des gages aux deux ailes opposées du PS. "Je refuse de trancher entre les prétendus archaïques et les prétendus modernes", ajoute-t-il. Et de ressentir le besoin de préciser, l’air serein :

Je ne crois pas à un schisme au sein du PS. Il n’y a pas deux courants irréconciliables.

[BONUS TRACK] Camba sort les gants

Pour la photo d’illustration de son interview au Parisien, Jean-Christophe Cambadélis pose avec… un gant de boxe. Une photo très imagée des problèmes du PS en ce moment. Mais surtout ce gant a une histoire. C’est un cadeau du champion du monde de boxe ukrainien, engagé en politique, Vitali Klitschko. Un gant exposé dans sa bibliothèque avec la dédicace suivante :

Now, you are the champion of the party ! PS: keep on punching !

Du rab sur le Lab

PlusPlus