Jean-Yves Le Drian promet de régler leurs comptes aux frondeurs "au bazooka" en 2017

Publié à 07h16, le 17 septembre 2014 , Modifié à 08h33, le 17 septembre 2014

Jean-Yves Le Drian promet de régler leurs comptes aux frondeurs "au bazooka" en 2017
© Maxppp
Image Thibaut Pezerat


RETOUR DE FLAMME - C'est le ministre de la Défense, et il use de toutes ses connaissances en la matière pour commenter la vie politique. Jean-Yves Le Drian, grand ami de François Hollande, est très agacé par la fronde (qui monte, qui monte...) au sein du Parti socialiste et promet du sang et des larmes à ceux qui mettent des bâtons dans la roue du gouvernement.




Cité par le Canard enchaîné, lors de son retour d'Irak, Jean-Yves Le Drian promet une revanche sanglante aux socialistes récalcitrants :


Vous savez comment je les appelle, les frondeurs ? Les séparatistes !

Mais notre gouvernement va tenir et on réglera leur cas au bazooka en 2017. On leur lancera des missiles.

32 députés socialistes se sont abstenus, le 16 septembre, lors du vote de confiance à Manuel Valls. C'est presque trois fois plus qu'en avril dernier. Presque plus que les frondeurs eux-mêmes, c'est leur exposition médiatique qui agace le premier ministre. Manuel Valls a en effet critiqué, sur TF1 le soir même, leur présence systématique dans les reportages :

Je ne vois aucun élément, aucun reportage des 270 députés qui se sont prononcés en faveur de cette confiance. C'est ainsi. C'est votre liberté.

Du rab sur le Lab

PlusPlus