Le Front national fait son entrée au Sénat avec les élections de Stéphane Ravier et de David Rachline

Publié à 17h37, le 28 septembre 2014 , Modifié à 20h51, le 28 septembre 2014

Le Front national fait son entrée au Sénat avec les élections de Stéphane Ravier et de David Rachline

PREMIÈRE - Le FN poursuit sa percée. Et fait entrer pour la première fois de son histoire des élus au Sénat, annoncent les responsables du parti avant même que les résultats officiels ne soient tombés.

Après les bons scores de Marine Le Pen à la présidentielle en 2012, puis l’entrée de deux députés FN/Rassemblement bleu marine à l’Assemblée (Gilbert Collard et Marion Maréchal-Le Pen), le Front national bénéficie de ses scores historiques aux municipales pour intégrer le Palais du Luxembourg.

Les élections sénatoriales de ce dimanche 28 septembre voient donc Stéphane Ravier, le maire du 7ème arrondissement de Marseille, et David Rachline, le maire de Fréjus, devenir les premiers élus encartés au parti frontiste à entrer dans la chambre haute. Cependant, le parti d’extrême droite ne pourra pas constituer de groupe parlementaire (10 sénateurs minimum sont nécessaires) et, comme à l’Assemblée, le ou les élus FN devront siéger parmi les non-inscrits.

Stéphane Ravier avait connu à Marseille une élection chahutée, lui qui considérait ironiquement le viol comme "un rapport amoureux".

Du rab sur le Lab

PlusPlus