Le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, ne veut pas d’actionnaire qatari pour l’OM

Publié à 07h24, le 01 août 2014 , Modifié à 07h24, le 01 août 2014

Le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, ne veut pas d’actionnaire qatari pour l’OM
Jean-Claude Gaudin avec Hubert Falco et Michel Vauzelle au stade Vélodrome en 2009. © Maxppp.

#FOOTPOLITIQUE - L’affaire était économique tout autant que politique. Mais finalement, Jean-Claude Gaudin a trouvé un accord pour que l’OM joue bien ses matches à Marseille, au stade Vélodrome. Recevant la Provence dans son bureau, le 31 juillet, le sénateur-maire UMP de Marseille a livré sa vision politico-sociale du rôle du club de football de la cité phocéenne.

"

L'OM a une vocation sociale dans la deuxième ville de France, qui nécessite qu'on fasse des efforts, qu'on sorte d'un blocage.

"

Quant à l’éventuelle vente de l’OM, détenu par Margarita Louis-Dreyfus, Jean-Claude Gaudin fait à nouveau passer un message politique : il n’acceptera pas n’importe quel actionnaire pour son club. Interrogé sur cette possibilité de voir l’OM changer d’actionnaire, le sénateur répond :

"

S'il y en avait une (une offre de rachat du club, ndlr), nous serions de toute façon les premiers informés car nous devons donner un avis.

"

Puis ajoute :

"

Tant que c'est les Louis-Dreyfus, ça va. Mais si c'est un émir du Qatar, ou si on refait l'opération Kachkar... ça, je ne le veux pas !

"

Le message est passé. Et le souvenir du vrai-faux rachat de l'OM par Jack Kachkar, en 2007, est toujours bien présent.

Du rab sur le Lab

PlusPlus