Les caricatures du camp NKM pour critiquer la première année d'Anne Hidalgo à Paris

Publié à 14h57, le 12 mars 2015 , Modifié à 15h01, le 12 mars 2015

Les caricatures du camp NKM pour critiquer la première année d'Anne Hidalgo à Paris

"Les dessins de presse ont du sens", assure Nathalie Kosciusko-Morizet. Deux mois après l'attentat de Charlie Hebdo, la cheffe de file du groupe UMP au Conseil de Paris peut difficilement dire autre chose.

Les énormes dossiers de presse, c'est so 2014. L'ancienne candidate à la mairie de Paris a donc décidé de faire sa fête à Anne Hidalgo, un an après la victoire de cette dernière aux municipales, par des dessins.

Ce jeudi 12 mars, l'élue parisienne a diffusé cinq caricatures, signées du dessinateur de presse Ménégol. On vous en diffuse deux. La première porte sur la fameuse Tour triangle et l'épisode du vote qui avait valu à NKM un joli parallèle avec le système nord-coréen.



La seconde est un message de bon anniversaire présenté à la maire de Paris.



Les trois autres dessins concernent d'autres dossiers pour lesquels l'UMP et le PS s'escarmouchent régulièrement au Conseil de Paris : la hausse des prix du stationnement, la pollution et l'ouverture des commerces le dimanche. 

NKM n'est pas peu fière de son coup. Elle dit :

"

Depuis un an nous sommes confrontés à une gestion de la mairie de Paris faite de mensonge, de cynisme et de sectarisme. On aurait pu en pleurer, nous avons choisi d'en rire. […] On espère faire rire tous ceux qui ont de l'humour !

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus