Les conseillers de François Hollande, Claude Sérillon et Emmanuel Macron, entre autres, quittent officiellement l’Elysée

Publié à 06h52, le 16 juillet 2014 , Modifié à 06h52, le 16 juillet 2014

Les conseillers de François Hollande, Claude Sérillon et Emmanuel Macron, entre autres, quittent officiellement l’Elysée
François Hollande. © Maxppp.
Image Sébastien Tronche


EXIT – Leurs départs étaient prévus, programmés. Ils sont, ce mercredi 16 juillet, effectifs. Le lifting de l’Elysée se poursuit donc. Un remaniement du château débuté en même temps que le remaniement du gouvernement et l’arrivée de Manuel Valls à Matignon. Il avait commencé avec l’arrivée de Jean-Pierre Jouyet au secrétariat général en remplacement de Pierre-René Lemas, il se conclut en partie avec l’officialisation des départs de Claude Sérillon et Emmanuel Macron.

C’est donc au Journal officiel de ce 16 juillet qu’il "est mis fin aux fonctions de M. Claude Sérillon", le conseiller médias du chef de l’Etat, "à compter du 15 juillet". Un arrêté signé par François Hollande le 11 juillet pour signifier le départ de l’ancien journaliste, qui s’était rapidement fait des ennemis à l’Elysée.

Autre départ annoncé mais d’ampleur, celui d’Emmanuel Macron. Signé par Hollande le 12 juillet, l’arrêté précise que le secrétaire général adjoint à la présidence de la République quittera ses fonctions à compter du 30 août 2014. Le départ de celui qui est à la recherche active d’une circonscription pour 2017 était annoncé pour la mi-juillet.

Enfin, Christian Lechervy, conseiller "affaires stratégiques, Asie", est également partant, selon le JO, tout comme Matthieu Peyraud, conseiller G8-G20 du président.

A LIRE EGALEMENT :

>> L’ampleur du turnover au cabinet de Hollande en une image 

Du rab sur le Lab

PlusPlus