Marine Le Pen dit partager des "valeurs communes" avec Vladimir Poutine

Publié à 13h28, le 18 mai 2014 , Modifié à 13h28, le 18 mai 2014

Marine Le Pen dit partager des "valeurs communes" avec Vladimir Poutine
Marine Le Pen. © Maxppp.

MON CHER VLADIMIR - A une semaine des élections européennes, Marine Le Pen occupe le terrain. Alors que le FN a des objectifs élevés pour ce scrutin – notamment créer un groupe parlementaire d’extrême droite coprésidé par Marine Le Pen -, la présidente du parti, également candidate, fait activement campagne.

Présente sur le plateau de France 3 ce dimanche 18 mai, l’eurodéputée frontiste a également accordé une interview à la presse autrichienne et au quotidien autrichien Kurier, rapporte l’AFP. Une interview dans laquelle Marine Le Pen drague le président russe Vladimir Poutine. Qu’elle salue.

"Monsieur Poutine est un patriote", argue-t-elle avant d’ajouter, à propos de "l’héritage chrétien" de la civilisation européenne :

"

Il est attaché à la souveraineté de son peuple. Il a conscience que nous défendons des valeurs communes. Ce sont les valeurs de la civilisation européenne.

"

Plusieurs partis européens d'extrême droite, qui tentent de s'unir après le scrutin au Parlement européen, ont affiché des rapprochements avec l'homme fort de Moscou. "Il ne retrouve probablement pas ces qualités de courage, de franchise, et de respect de l'identité et de la civilisation dans d'autres mouvements politiques français", assure encore Marine Le Pen.

Sous l'impulsion de son conseiller politique pour les affaires internationales, la présidente du Front national s’était rapprochée de la Russie de Vladimir Poutine. Elle avait ainsi été accueillie à bras ouverts, à la mi-avril, par la Douma, la chambre basse russe.

Du rab sur le Lab

PlusPlus