Marion Maréchal – Le Pen suit les consignes du FN et décide de finalement s'abstenir sur la reconnaissance de l’État palestinien

Publié à 21h12, le 26 novembre 2014 , Modifié à 21h12, le 26 novembre 2014

Marion Maréchal – Le Pen suit les consignes du FN et décide de finalement s'abstenir sur la reconnaissance de l’État palestinien
Marion Maréchal - Le Pen © MaxPPP

EN FAIT NON – Marion Maréchal – Le Pen a changé d'avis. Pendant un moment, la députée FN du Vaucluse a indiqué que oui, elle votera probablement pour la proposition de résolution du groupe socialiste – que Le Lab vous révélait en exclusivité – invitant la France à reconnaître l’Etat de Palestine. "Je pense que je voterai pour, avait-elle déclaré le 18 novembre sur BFMTV. Mais ça reste symbolique. Je voterai pour parce que c’est une avancée."

Et puis patatras. Selon France Inter, Marion Maréchal – Le Pen a finalement décidé de s'abstenir lors du vote sur la reconnaissance de l’État palestinien, le mardi 2 décembre. Une information que confirme au Lab l'entourage de la députée frontiste :

Le bureau exécutif du FN s'est réuni et a plutôt prôné l'abstention. Elle suit la consigne du parti, ce qui est bien normal sur ce type de sujet.

L'entourage de Marion Maréchal – Le Pen souligne que la députée avait dit qu'elle voterait "probablement" cette résolution avant d'avoir le texte sous les yeux. "Le texte d'Elisabeth Guigou ne va pas dans le fond. C'est plus une déclaration de principe symbolique", ajoute-on.

La question de la reconnaissance de l'État palestinien est un sujet *un peu* sensible au Front national. Gilbert Collard, autre député affilié FN, avait ainsi marqué sa différence avec Marion Maréchal – Le Pen.

Mardi 25 novembre, dans L'Opinion, Marine Le Pen s'est redite favorable à la reconnaissance de l’Etat palestinien. Mais elle a sous-entendu que, elle députée, elle ne voterait pas pour la résolution. "Cette résolution n’exige pas la reconnaissance préalable d’Israël par l’Etat palestinien, et elle fait de Jérusalem la capitale de deux Etats, ce qui n’a aucun sens", a expliqué la présidente du FN. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus