Municipales : Philippe Lottiaux, le candidat FN parachuté qui ne connaissait pas Avignon, arrive en tête

Publié à 12h10, le 24 mars 2014 , Modifié à 12h14, le 24 mars 2014

Municipales : Philippe Lottiaux, le candidat FN parachuté qui ne connaissait pas Avignon, arrive en tête
Philippe Lottiaux. (Capture d'écran du Petit Journal)

#PASSIONARCHIVES – Le FN a créé la surprise dans de nombreuses villes, arrivant en tête au premier tour. C’est notamment le cas à Avignon, où Philippe Lottiaux, le candidat de Marine Le Pen arrive en tête.

Ce candidat du FN n’est pas inconnu du Lab. Philippe Lottiaux s’était fait remarquer durant la campagne lors de sa présentation comme candidat FN à Avignon par Marine Le Pen et Marion Maréchal-Le Pen. Il avait alors reconnu son parachutage avec une naïveté confondante devant les caméras du Petit Journal de Canal Plus.

Face caméra, il concédait ainsi, le 1er décembre, ne pas plus connaître que ça la ville dans laquelle il est candidat, et habiter toujours à Levallois-Perret, dans la banlieue parisienne :

"

Je connais Avignon, pas plus que d’autres. J’y suis déjà venu régulièrement pour le festival, ceci cela, mais je ne vais pas dire ‘je connais Avignon, j’ai des attaches à Avignon’. Ce ne serait pas vrai. 

"

A partir de 6’50 :

Atypique, cet énarque et ancien collaborateur de Patrick Balkany à Levallois s’est également révélé être également humoriste potache à ses heures perdues. Sous le pseudonyme de Philippe Bacart, il a notamment présenté un one-man-show politique intitulé "Les fabuleuses aventures de Patmol 1er" ou imité, dans des vidéos visibles sur Youtube, Fabrice Luchini, Marc-Olivier Fogiel ou encore François Fillon.

Trois mois après cette sortie, le voilà donc en tête du premier tour des municipales, le 23 mars, à Avignon, où il devance la socialiste Cécile Helle d’un cheveu (29,63% contre 29,54%). Arrivé en troisième position avec 20,91% des voix, le candidat UMP Bernard Chaussegro est en position pour se maintenir et provoquer une triangulaire.

Du rab sur le Lab

PlusPlus