Najat Vallaud-Belkacem cite Audiard pour s’attaquer "aux amis de Marine Le Pen" : "ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît"

Publié à 09h16, le 19 mars 2015 , Modifié à 09h21, le 19 mars 2015

Najat Vallaud-Belkacem cite Audiard pour s’attaquer "aux amis de Marine Le Pen" : "ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît"

"LES CONS" - Avec Christiane Taubira, Najat Vallaud-Belkacem est une des cibles préférées du Front national. Attaquée, le mercredi 18 mars, par Eric Domard, conseiller de Marine Le Pen et membre du bureau politique du FN, la ministre de l’Education nationale a répliqué dans Le Petit Journal de Canal Plus, ce même mercredi.

Et Najat Vallaud-Belkacem de parodier une célèbre réplique de Michel Audiard pour répondre au conseiller de Marine Le Pen qui s’interrogeait sur "l’allégeance" de la ministre à la France ou au Maroc, son pays d’origine.

"

Les amis de Marine Le Pen, ça ose tout. C’est à ça qu’on les reconnaît.

"

Un passage isolé par le Lab :



Ou comment traiter celui qui l’a attaqué de "con" sans le dire. La réplique originelle d’Audiard, issue des Tontons flingueurs avec Lino Ventura et Bernard Blier, étant "les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît".

Voici ce fameux passage :



A l’origine de cette réplique de Najat Vallaud-Belkacem, donc, un tweet d’Eric Domard estimant que "Najat Vallaud-Belkacem, ministre franco-marocaine pour les menus sans porc, est favorable au voile lors des sorties scolaires". Il ajoutait :

"

La question de l’allégeance se pose.

"

Sur le plateau du Petit Journal, la ministre, dont François Hollande tresse les lauriers, a poursuivi :

"

Le FN aime beaucoup l’idée de soumission, d’obéissance, d’allégeance. Je ne suis sujet de personne, je suis citoyenne française et je suis ministre de la République, élue du peuple français et le seul serment que j’ai prêté c’est de travailler au service des Français.

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus