PMA : des militants LGBT attaquent Laurence Rossignol en lui jetant du faux sperme

Publié à 16h40, le 13 mai 2014 , Modifié à 17h22, le 13 mai 2014

PMA : des militants LGBT attaquent Laurence Rossignol en lui jetant du faux sperme
Laurence Rossignol attaquée par des militants LGBT (Capture d'écran YouTube)

HAPPENING – La secrétaire d’État à la Famille a été prise à partie, mardi 13 mai, par des militants LGBT. Plusieurs d’entre eux ont approché Laurence Rossignol et l’ont aspergée de faux sperme et de paillettes juste avant qu’elle ne participe aux 4èmes Assises des logements-foyers, résidences-services et habitat intermédiaire. 



Durant leur action, les militants ont crié :

"

On veut la PMA, on veut des droits pour les trans, on veut des droits pour les travailleuses du sexe, trahison socialiste.

"

Laurence Rossignol s’est alors abritée à l’intérieur du bâtiment où se tenaient les assises. Elle a alors tenu à rassurer son entourage :

"

Je vous rassure, ce n’est pas du vrai sperme.

"

Selon le site Yagg.com, le Collectif 8 Mars Pour Toutes, le Strass, le collectif 8 avril, Oui Oui Oui, Act Up-Paris et Djendeur Terroristas ont participé à l’action.

Le 6 mai, la nouvelle secrétaire d’État à la Famille avait demandé aux parlementaires et associations de défense de la famille de ne pas évoquer la PMA à l’occasion des débats sur la proposition de loi sur l'autorité parentale.

Fin avril, sur l’antenne de France Inter, elle avait regretté que des "sujets importants", comme l’adoption ou l'accès aux origines ne pouvait pas être discutés car "le débat est surplombé par les questions de procréation médicalement assistée et derrière, pour certains, de gestation pour autrui, c'est-à-dire de mère porteuse". 

Du rab sur le Lab

PlusPlus