Pendant ce temps-là, une journée placée sous le signe du sport pour Nicolas Sarkozy

Publié à 13h36, le 02 avril 2014 , Modifié à 13h36, le 02 avril 2014

Pendant ce temps-là, une journée placée sous le signe du sport pour Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy. © Reuters.

Toute la classe politique avait, ce mercredi 2 avril, les yeux rivés sur le perron de l’Elysée, changement de gouvernement oblige. Toute, sauf Nicolas Sarkozy.

L’ancien chef de l’Etat, qui s’autoproclamait "chef de l’opposition", passe pendant ce remue-ménage une journée placée sous le signe du sport, comme le rapporte un confidentiel du Figaro de ce 2 avril.

Ce mercredi matin, Nicolas Sarkozy a ainsi rencontré David Lappartient, le président de la Fédération national de cyclisme, à Saint-Quentin-en-Yvelines "pour la visite du nouveau vélodrome olympique". "C’est un projet qu’il avait favorisé durant son quinquennat", fait savoir au Figaro l’entourage de l’ancien locataire de l’Elysée.

Ce 2 avril au soir, c’est la direction du Parc des Princes que prendra Nicolas Sarkozy. Il y assistera au match de Ligue des Champions entre le PSG et Chelsea. Et y retrouvera surement le prince Abdullah al-Thani.

Du rab sur le Lab

PlusPlus