Pour Eric Ciotti, la magie autour de Nicolas Sarkozy "s’est envolée"

Publié à 12h55, le 28 janvier 2015 , Modifié à 13h24, le 28 janvier 2015

Pour Eric Ciotti, la magie autour de Nicolas Sarkozy "s’est envolée"
Eric Ciotti, le 20 avril 2012 © VALERY HACHE / AFP

Souhait ou constat ? Dans la bouche d’un sarkozyste historique, même devenu filloniste, la formulation laisse rêveur. Eric Ciotti l’assume pourtant sans ambages dans un article de Challenges.fr publié lundi 27 janvier. Interrogé par le journaliste Nicolas Domenach sur la situation médiatique et sondagière difficile de Nicolas Sarkozy, Eric Ciotti déclare :

La magie s’est envolée.

Une sentence lourde, même si le député des Alpes-Maritimes dit croire qu’elle "peut revenir" et salue la gestion habile du "puzzle" UMP par l’ancien chef de l’Etat.

Autrefois Sarkozyste pur jus, Eric Ciotti a pris ses distances avec l’ex-président depuis 2012. S’il l’a soutenu dans sa reconquête du parti de droite, il lui préfère toujours François Fillon pour la primaire de l’UMP.

Selon le JDD, Eric Ciotti a particulièrement mal pris une réflexion de Nicolas Sarkozy rapportée par le Canard Enchaîné à l’été 2013, selon laquelle il serait le premier filloniste à le rejoindre "avec armes et bagages" dès son retour aux affaires.

Du rab sur le Lab

PlusPlus