Un candidat FN demande la fermeture de iTélé "dès l'arrivée au pouvoir" (car ses journalistes "défendent" Ibrahimovic)

Publié à 08h09, le 16 mars 2015 , Modifié à 08h18, le 16 mars 2015

Un candidat FN demande la fermeture de iTélé "dès l'arrivée au pouvoir" (car ses journalistes "défendent" Ibrahimovic)
Catpure d'écran du compte Twitter de Frédéric Boussard.
Image Delphine Legouté


ET VIVE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE - Candidat FN dans le Morbihan, Frédéric Boussard a visiblement peu apprécié les commentaires de iTélé après les insultes du footballeur Zlatan Ibrahimovic à l'égard de la France. Résultat, il recommande la fermeture de la chaîne d'information "à l'arrivée du FN au pouvoir" :





Il avait auparavant tweeté :





Ou encore :





Face au flot de réactions généré par ses tweets, le candidat du canton de Ploemeur, 44 ans, militaire retraité en mai prochain, a estimé dans une autre série de messages que, son pays ayant été insulté, il était "normal de réagir sur le même ton". Quant à iTélé, il s'agit tout simplement selon lui d'une chaîne qui "mène campagne contre le FN en insultant quotidiennement ses adhérents et sympathisants".

Il dit enfin se "tenir à disposition" de Marine Le Pen pour "clarifier [ses] propos".

Ce n'est pas la première fois que iTélé est dans le viseur du Front national. Après l'éviction d'Eric Zemmour, certains cadres du Front national ont décidé de boycotter la chaîne.

Quant à Zlatan Ibrahimovic, il a lâché après la défaite du PSG contre Bordeaux le 15 mars au soir :

En 15 ans, je n'ai jamais vu un tel arbitre. Dans ce pays de merde. Ce pays ne mérite pas le PSG.


BONUS TRACK

Frédéric Boussard n'en a pas qu'après iTélé. Au cours d'une passe d'armes avec un autre internaute le 15 mars, il finit par écrire :





Du rab sur le Lab

PlusPlus