Victoire d'Alain Juppé au premier tour à Bordeaux : la ministre Michèle Delaunay accuse l’Express

Publié à 07h25, le 24 mars 2014 , Modifié à 09h49, le 24 mars 2014

Victoire d'Alain Juppé au premier tour à Bordeaux : la ministre Michèle Delaunay accuse l’Express

C’était la principale question du premier tour à Bordeaux. Alain Juppé allait-il être réélu pour un quatrième mandat dès le premier tour ? Comme plusieurs personnalités, l’ancien Premier ministre a bien dépassé les 50% dès le soir du 23 mars.

Ministre chargée des personnes âgées et deuxième à Bordeaux sur la liste PS menée par le député Vincent Feltesse, Michèle Delaunay est ainsi éliminée dès le premier tour. Un résultat que la ministre attribue à… l’Express.

Dans un billet de blog, écrit avant 20h précise-t-elle et centré sur l’abstention, Michèle Delaunay accuse l’hebdomadaire d’avoir aidé Alain Juppé à triompher.

Ainsi écrit-elle :

A Bordeaux, outre les sondages, une campagne faite sur fond d’affiches faites de la première page de l’Express « Juppé superstar » « Juppé 1er Maire de France », à quelques semaines et encore à quelques jours du scrutin, pourquoi aller voter ?

La ministre fait référence au classement de l’Express, publié fin février, qui a décerné à Alain Juppé le titre honorifique de meilleur maire de France.

Un classement qui avait déjà fait sortir de ses gonds le candidat PS Vincent Feltesse.

Du rab sur le Lab

PlusPlus