Municipales : Marine Le Pen remercie Nicolas Sarkozy pour les bons scores du FN

Publié à 08h15, le 24 mars 2014 , Modifié à 08h15, le 24 mars 2014

Municipales : Marine Le Pen remercie Nicolas Sarkozy pour les bons scores du FN
Marine Le Pen. © Maxppp.

Le FN est l’un des grands vainqueurs de ce premier tour des élections municipales. Une réussite que Marine Le Pen, qui a annoncé dimanche soir la fin de la bipolarisation de la vie politique française, attribue en partie à l’échec de Nicolas Sarkozy.

Invitée de RMC, ce lundi 24 mars, la présidente du FN assure que son parti "a pu renaître de ses cendres grâce à Nicolas Sarkozy".

Et Marine Le Pen de poursuivre pour développer son raisonnement :

C’est l’effondrement de la politique de Nicolas Sarkozy, l’enfumage de sa politique, qui a permis au Front national, qui était à 4,5 aux législatives en 2007, d’être aujourd’hui une des grandes forces politiques du pays.

"En revanche, le FN est le seul mouvement qui fait baisser le PS. Et ce que nous avons révélé à Marseille, à Hénin-Beaumont…" ajoute-t-elle, sans faire référence aux affaires qui touchent l’ancien chef de l’Etat.

Les remerciements à Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen l’avait déjà fait durant la campagne. En déplacement à Montbéliard, le 26 février, la candidate d’extreme droite à l’élection présidentielle de 2012 assurait "ne rêver que d’une chose" : que Nicolas Sarkozy revienne. "Le meilleur candidat pour moi, c’est Nicolas Sarkozy. C’est quand même grâce à lui que nous avons pu renaître de nos cendres", affirmait-elle déjà, à quelques jours du scrutin.

Du rab sur le Lab

PlusPlus