Arnaud Montebourg revendique une filiation avec Dominique Strauss-Kahn et Jean-Pierre Chevènement

Publié à 16h39, le 18 décembre 2016 , Modifié à 16h39, le 18 décembre 2016

Arnaud Montebourg revendique une filiation avec Dominique Strauss-Kahn et Jean-Pierre Chevènement
Arnaud Montebourg. © AFP

S’il y a bien un mot qui est à la mode dans le monde politique en cette période de fêtes, c’est celui de "rassemblement". Tout le monde le cherche, le revendique, le brandit, se l’approprie. A droite comme à gauche. Et Arnaud Montebourg veut montrer qu’il est l’homme de la situation pour justement rassembler la gauche, voire les gauches.

Ainsi le chantre autoproclamé du made in France explique-t-il au Parisien de ce dimanche 18 décembre le socialisme qu’il désire incarner. Le candidat à la primaire de la Belle Alliance Populaire organisée par le PS vante ainsi un projet "au cœur des différentes gauches". Et se revendique de presque toutes les gauches possibles, assumant une filiation tant avec la social-démocratie de Dominique Strauss-Kahn qu’avec le souverainisme de gauche de Jean-Pierre Chevènement :

"

Mon projet se situe au cœur des différentes gauches, la gauche sociale, la gauche du travail — je suis favorable à l'abrogation de la loi El Khomri —, la gauche des valeurs, la défense des libertés publiques, de la laïcité. Je suis aussi favorable à la gauche entrepreneuriale. Un socialisme incarné de façon contemporaine tant par Dominique Strauss-Kahn que par Jean-Pierre Chevènement.

"

Et lui-même de synthétiser tout ça d’une formule, mangeant un peu à tous les râteliers :

"

J'ai dit que mon projet était socialiste, mais pas seulement. Il est aussi d'inspiration gaulliste, écologique, républicaine.

"

Oui, Arnaud Montebourg ratisse large dans les références dont il se revendique. Ainsi avait-il estimé, samedi au Guardian, qu’il se voyait comme la version française de Bernie Sanders, ce sénateur défait à la primaire démocrate par Hillary Clinton et pourfendeur de la financiarisation de l’économie et du système capitaliste à outrance.

Du rab sur le Lab

PlusPlus