Cécile Duflot fustige le "petit regard légèrement méprisant" de Patrick Cohen sur France Inter

Publié à 10h36, le 27 juin 2016 , Modifié à 10h36, le 27 juin 2016

Cécile Duflot fustige le "petit regard légèrement méprisant" de Patrick Cohen sur France Inter
Patrick Cohen et Cécile Duflot © Captures d'écran France Inter

INSTANT RADIO - Cécile Duflot n'est pas toujours bien reçue par les journalistes. C'est du moins ce qu'elle ressent. Et, lorsque son interview se déroule au lendemain d'une consultation électorale qui a été défavorable à son camp, les comportements journalistiques peuvent être, du point de vue de la députée, vraiment désagréables.  

Sur France Inter ce lundi 27 juin, l'ancienne ministre du Logement est invitée à réagir à ce référendum remporté par les partisans du "oui" à l'aéroport de Notre Dame des Landes. Et l'élue de minimiser la portée de ce scrutin, notamment par le fait qu'il n'était réalisé que dans un seul département.

Cela débouche sur un échange relativement tendu entre la députée EELV de Paris et le journaliste Patrick Cohen :

"

-          Patrick Cohen : On ne va pas refaire la campagne. Ce matin, est-ce que vous reconnaissez le résultat du référendum ?



-          Cécile Duflot : Patrick Cohen, on ne va pas faire le résultat de la campagne, on va simplement dire la réalité des faits : est-ce que c'est un projet bon pour l'écologie et bon pour le développement local ? Je pense que non. Et je pense que non sur des éléments fondés.



-          Patric Cohen : [Rires] C'est ce que Chevènement appelle 'l'idéologie boniste'.  Vous êtes les bons. Les autres sont les mauvais.



-          Cécile Duflot : Je n'aime pas du tout votre façon de réagir. Je trouve qu'en fait, ces derniers temps, après ce qu'il s'est passé dans beaucoup d'endroits et notamment en Angleterre, j'ai écouté votre radio depuis quelques jours, ceux qui critiquent le résultat du Brexit, ils trouvent ça normal. À partir du moment où on a les mêmes convictions depuis 40 ans, nous avons, écologistes, les mêmes convictions depuis 40 ans, si vous m'aviez invitée il y a 20 ans, vous vous seriez sans doute, au lieu de faire ce petit regard légèrement méprisant, carrément moqué de moi.



-          Patrick Cohen : Non, je ne fais aucun regard méprisant.



-          Cécile Duflot : Si, vous dites…



-          Patrick Cohen : J'essaye de savoir si vous reconnaissez ce matin le résultat d'une consultation.



-          Cécile Duflot : Je vous ai dit très clairement que c'est une bataille perdue pour l'écologie, oui. Mais ça ne vous satisfait pas.

"

Et Cécile Duflot de revenir à la charge, quelques minutes plus tard, accusant Patrick Cohen d'être "fan des aéroports"ou encore "l'avocat" des aéroports. Ce que le journaliste de France Inter a démenti... 

Du rab sur le Lab

PlusPlus