Cette nouvelle députée LREM qui admet penser "forcément" à l'Élysée

Publié à 10h40, le 19 juin 2017 , Modifié à 10h40, le 19 juin 2017

Cette nouvelle députée LREM qui admet penser "forcément" à l'Élysée
Marie Lebec © Capture d'écran LCI
Image Sylvain Chazot


Marie Lebec a 26 ans. Dimanche 18 juin, elle a été élue députée LREM des Yvelines. Ce qui, à l'âge où certains se cherchent encore d'un point de vue professionnel, est plutôt pas mal. Et pourtant, Marie Lebec ne compte pas s'arrêter là. Invitée de LCI ce lundi 19 juin, la nouvelle élue fait part d'une ambition débordante. Le résumé est simple : la chambre basse, c'est bien. Mais cela n'interdit pas d'avoir d'autres projets, non ?

La journaliste Audrey Crespo-Mara demande à la néo-parlementaire à quel âge elle pense être élue présidente de la République. L'échange qui suit avec Marie Lebec apporte la preuve que cette dernière se projette plus loin que le palais Bourbon.

-          Audrey Crespo-Mara : Députée à 26 ans. Présidente à quel âge ?

-          Marie Lebec : [sourire] Non, je ne sais pas à quel âge mais…

-          Audrey Crespo-Mara : Ah mais vous l'envisagez quand même ?

-          Marie Lebec : [sourires] Non… on m'a posé la question pendant la campagne, 'du coup vous allez faire une carrière politique'… Si on est amené à me confier d'autres responsabilités, je les accepterais. Je suis très fière déjà d'être députée à 26 ans. Il ne faut pas brûler les étapes. Je ne sais pas… J'envisage d'abord la politique vraiment comme un engagement. Je suis en accord avec le programme d'Emmanuel Macron aujourd'hui donc je m'engage.

-          Audrey Crespo-Mara : Mais en le voyant, vous y pensez forcement, l'Élysée…

-          Marie Lebec : C'est sûr que c'est une fierté de se dire que quelqu'un qui a finalement un tout petit peu plus que 10 ans de moi peut être élu. C'est un nouvel état d'esprit qui est en France… On y pense forcément. On y pense, vous savez, c'est parce qu'on se fixe des objectifs ambitieux. C'est un moteur.

Un "moteur" que Marie Lebec n'est pas la première à avoir. Mais elle l'admet, elle, ce qui est plutôt rare. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus