Des eurodéputés rassemblés contre le projet d’interdiction de l’IVG en Pologne

Publié à 13h50, le 05 octobre 2016 , Modifié à 16h22, le 05 octobre 2016

Des eurodéputés rassemblés contre le projet d’interdiction de l’IVG en Pologne
Jean-Luc Mélenchon et une quarantaine d'eurodéputés ont manifesté contre le projet d’interdiction de l’avortement en Pologne. © Capture d'écran Twitter
Image Victor Dhollande-Monnier


SOLIDARITÉ - Ils étaient plusieurs centaines dimanche 2 octobre à Paris pour protester contre le projet d’interdiction de l’avortement en Pologne. Nouvelle mobilisation, mercredi 5 octobre devant le Parlement européen de Strasbourg. Pancartes en main, une quarantaine d’eurodéputés dont Jean-Luc Mélenchon, Karima Delli, Yannick Jadot ou encore Marielle de Sarnez a protesté contre ce projet de loi.











Eurodéputée Europe Ecologie-Les Verts, Karima Delli était présente devant le Parlement, par "solidarité avec les Polonaises". Contactée par Le Lab, elle s’inquiète du "recul du droit des femmes en Europe" :

On observe en Europe un recul du droit des femmes et notamment celui de disposer librement de leur corps. L’Europe ne peut pas le tolérer.

En Pologne, où la législation sur l'avortement compte déjà parmi les plus restrictives d'Europe, le Parlement examine une proposition d'initiative citoyenne visant à interdire l'avortement à une exception près, lorsque la vie de la femme enceinte est en danger immédiat. Le projet prévoit jusqu'à 5 ans de prison pour les médecins pratiquant l'IVG et pour les femmes y ayant recours, tout en autorisant le juge à renoncer à punir ces dernières.

"Indignée" par ce projet de loi, Karima Delli propose "d’inscrire le droit à l’avortement dans la charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne".

Du rab sur le Lab

PlusPlus