Pour les législatives, Jean-Luc Mélenchon veut des candidats issus de la société civile

Publié à 08h17, le 05 octobre 2016 , Modifié à 14h57, le 05 octobre 2016

Pour les législatives, Jean-Luc Mélenchon veut des candidats issus de la société civile
© PIERRE ANDRIEU / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


Jean-Luc Mélenchon souhaite bousculer les partis traditionnels. En se déclarant candidat pour l'élection présidentielle de 2017 dès février dernier, ce qu'il avait fait seul, sans l'appui des communistes et du Parti de gauche. Celui qui avait recueilli 11,1% des voix au premier tour en 2012 veut aller encore plus loin dans l'innovation politique pour les élections législatives de 2017.

Selon les informations d'Europe 1, Jean-Luc Mélenchon souhaite faire appel à des candidats issus de la société civile. 

Pour commencer, Jean-Luc Mélenchon compte utiliser un procédé inédit pour désigner les participants à la convention de la France insoumise des 15 et 16 octobre : tirer au sort 700 personnes parmi les 130.000 adhérents de son mouvement. Le groupe respecterait une moyenne d'âge de 43 ans et une parité parfaite. Parmi ces 700 personnes qui participeront à cette convention, certaines pourraient être choisies pour les élections législatives de juin 2017. 

Le procédé est totalement inédit mais cohérent avec la philosophie de "La France insoumise". Alexis Corbière, le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon explique à Europe 1 cette démarche : 

Des forces traditionnelles, de droite comme de gauche, risquent de s'effondrer car elles ne correspondent plus à ce que les gens attendent. Ce que je souhaite, c'est que nos candidats et candidates soient à l'image de cette France insoumise. Que les gens reviennent s'intéresser à leurs affaires. En faisant ça, c'est à eux qu'ils redonnent le pouvoir.


[EDIT 10h49] Jean-Luc Mélenchon a apporté un démenti formel à cette information. 





Contacté par le Lab, l'entourage du candidat à la  présidentielle  explique qu'il n'est pas question que des candidats soient tirés au sort mais qu'ils devront représenter la France insoumise. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus