RELAIS ET CHATEAUX - Dominique de Villepin a été placé en garde à vue, annonce, ce mardi 11 septembre, LeMonde.fr, dans l'affaire dite "Relais et Châteaux", du nom du groupe d'hôtellerie de luxe - l'AFP assurant de son côté que Dominique de Villepin est  "entendu" dans le cadre de l'enquête.

"L'ancien premier ministre doit notamment être interrogé par les gendarmes sur des écoutes téléphoniques suggérant son intervention dans le dossier", explique LeMonde.fr.

 

L’ancien Premier ministre est soupçonné d’être intervenu en faveur de son ami Régis Bulot, aujourd’hui incarcéré dans une affaire de rétrocommissions, comme le racontait en détail Le JDD, dans un article de juin 2012.

 "Je ne suis concerné en rien par cette affaire", indiquait l’ancien Premier ministre au JDD en décembre 2011.