Fabrice Luchini se dit "souverainiste républicain hyperlaïc" et apprécie Jean-Pierre Chevènement

Publié à 12h34, le 27 décembre 2013 , Modifié à 12h38, le 27 décembre 2013

Fabrice Luchini se dit "souverainiste républicain hyperlaïc" et apprécie Jean-Pierre Chevènement
Fabrice Luchini. (Maxppp)

La politique ne l’excite "pas vraiment", confie-t-il dans une interview au Figaro Magazine de ce vendredi 27 décembre. Et pourtant, le comédien Fabrice Luchini se fend régulièrement de saillies sur les politiciens.

Mais qui est Fabrice Luchini, politiquement ? Comment se définit-il ? Il livre une bribe de réponse dans cette interview :

"

Le souverainisme républicain hyperlaïc pourrait à la rigueur me faire vibrer.

"

Une mouvance politique dans laquelle Fabrice Luchini case l’ancien ministre de l’Intérieur et ancien candidat à la présidentielle, Jean-Pierre Chevènement. Ainsi déclare-t-il à propos du président d’honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC) :

"

Jean-Pierre Chevènement, avec qui j’ai diné, m’a paru un homme intelligent.

"

En revanche, celui qui lit au théâtre du Céline porte un regard des plus critiques sur l’écologie. "Les Verts, parlons-en !" lance-t-il au Figaro Magazine avant de développer :

"

Je pense que l’écologie est la dernière chose qui préoccupe les Français, en particulier les plus modestes.

L’écologie est un privilège de riches, un marqueur de la bourgeoisie.

"

Le 25 novembre, Fabrice Luchini, avec son verbe haut et sa langue bien pendue, qualifiait Jean-Marc Ayrault de "brave homme" qui "ne se fait pas de turlutes avec DSK". Quant à François Hollande, qu’il dit "aimer beaucoup", l’acteur – qui a soutenu publiquement Nicolas Sarkozy en 2007 - était plus circonspect sur son action politique : "Il ne tient plus la baraque."

Du rab sur le Lab

PlusPlus