Fillon vainqueur de la primaire, Wauquiez va bientôt se faire virer de la direction de Les Républicains

Publié à 00h21, le 28 novembre 2016 , Modifié à 08h47, le 28 novembre 2016

Fillon vainqueur de la primaire, Wauquiez va bientôt se faire virer de la direction de Les Républicains
Laurent Wauquiez © AFP

Laurent Wauquiez va bientôt perdre l'une de ses (nombreuses) fonctions. L'homme à la triple-casquette ne sera bientôt plus *que* président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et député de Haute-Loire. Il ne sera plus, en revanche, président (par intérim) de Les Républicains.

Selon Paris-Match, Laurent Wauquiez pourra prochainement se consacrer pleinement à ses deux mandats d'élus. François Fillon, net vainqueur de la primaire de la droite, souhaite en effet se débarrasser du sarkozyste Wauquiez. Une information confirmée au Lab par un membre de l'équipe de François Fillon.

Pour le remplacer, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy hésite entre deux profils : le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau et l'ancien président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer. Deux soutiens historiques de François Fillon pour la primaire de la droite.

Un coup dur pour Laurent Wauquiez qui, dès l'annonce des résultats du second tour de la primaire dimanche 28 novembre, avait appelé au rassemblement. "François Fillon tout au long de sa campagne a insisté sur sa volonté d’union. Chacun devra faire les gestes pour que la primaire ne laisse pas de blessures. Dans les responsabilités qui sont les miennes, j’y œuvrerai pleinement et j’invite tous les élus des Républicains à s’engager dès ce soir derrière François Fillon", avait écrit dans un communiqué le président (par intérim) de LR.

Un peu plus tôt dans le JDD, il avait expliqué qu'il aimait ce qu'il faisait à la tête de LR. "Un parti, c'est très beau", a-t-il lancé. Dommage pour lui. Mais une région et l'Assemblée nationale, c'est aussi très joli après tout





[EDIT 28/11] Sur RTL ce 28 novembre, Laurent Wauquiez a effectivement laissé entendre qu'il pourrait être bientôt viré de la présidence (par intérim) des Républicains. Et répété qu'il aimait ce qu'il faisait :

 

"

- RTL : Allez-vous garder votre poste à la tête des Républicains ?



- Laurent Wauquiez : On va voir. [...] Nos statuts donnent la possibilité au nouveau élu de pouvoir mettre en place une gouvernance qui puisse changer à l’intérieur du parti. Il en a la possibilité. [...] J’aime ce que je fais, voilà. [...] Après, c’est pas moi qui décide. Dire quel est mon souhait, je pense qu’il y a aucun de vos auditeurs qui en ont quoi que ce soit à faire.

"

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus