La droite tape sur DSK, Tron réapparait sur Twitter

La droite tape sur DSK, Tron réapparait sur Twitter
Nathalie Kosciusko-Morizet et Georges Tron écoutent François Fillon, le 20 février 2012, à Villebon-sur-Yvette. (Maxppp)

BOULE PUANTE - A moins d'une semaine du second tour, la présence de DSK à l'anniversaire de Julien Dray samedi soir continue de susciter les critiques de la droite, en ce début de semaine.

Mais depuis quelques heures ce lundi, une contre-offensive informelle se développe sur Twitter.

Nadine Morano, Nathalie Kosciusko-Morizet et Christine Boutin se font apostropher sur la présence de Georges Tron à deux meetings de l'UMP pour la réélection de Nicolas Sarkozy.

Georges Tron, maire UMP de Draveil et candidat à sa réélection comme député de la 9ème circonscription de l'Essonne a été mis en examen le 22 juin 2011 pour viols et agressions sexuelles. 

  1. 1

    NKM, Boutin et Morano apostrophées sur Twitter

    Sur essonneinfo.fr

    Lundi 30 avril, la polémique sur la présence de Dominique Strauss-Kahn à l'anniversaire du socialiste Julien Dray bat son plein. L'ancien villepiniste Amor Louhichi tweete, peu après midi :

    Sarko joue sur DSK mais oublie TRON le fétichiste présent à ses meeting et salué par lui par une chaleureuse poignée de main et pas de pieds

    — Louhichi Amor (@AmorLouh) Avril 30, 2012

    Aussitôt, par la force du retweet, l'argument devient viral. A l'image de cette reprise par @YoPHP. Puis un certain @Maximedu130002 interpelle directement les journalistes pour attirer leur attention  ici, ici, ici ou encore et

    @GG_RMC Georges Tron fut présent à un meeting de Sarkozy. Pas un seul papier, contrairement à DSK... essonneinfo.fr/91-essonne-inf… cc @ite parler en

    — James du 13 (@maximedu13002) Avril 30, 2012

    La boule puante est lancée. Différentes personnes apostrophent alors trois femmes de droite qui réagissent publiquement à "l'affaire du J'ose", du nom du restaurant-bar où Julien Dray fêtait son anniversaire.

    Nathalie Kosicusko-Morizet, porte-parole de Nicolas Sarkozy, s'inspire de Michel Audiard pour déclarer sur BFM TV "Les socialistes ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconait" . 

    Aussitôt, le compte @Anti_Nanti lui répond :

    Les@nk_mça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît... Un mot sur #Tron dans les meetings de #Sarkozy ou tu es fétichiste des pieds?

    — Anti Nanti © (@Anti_Nanti) Avril 30, 2012

    Christine Boutin réagit elle aussi à sa façon à l'anniversaire-polémique en tweetant , "Après la gauche caviar, la gauche débauche". Aussitôt un journaliste lui répond : 

    @christineboutin Georges Tron!

    — Eric Krissi (@ekmagic) Avril 30, 2012

     Même chose avec Nadine Morano : 

    @nadine__morano et vous avec votre ami Georges tron, c'est quoi ???

    — fabibi (@fabiancdu59) Avril 30, 2012

    Cette boule puante est-elle au moins factuellement exacte ? Oui.

    Le 20 avril, le Parisien demande à l'ancien secrétaire d'Etat à la Fonction Publique : "Vous avez été discret durant la campagne présidentielle. Est-ce un choix?"

    Oui. J’ai fait un calcul très simple dont j’ai averti Nicolas Sarkozy. Je ne veux aucune exposition médiatique nationale donc je ne suis pas apparu sur les médias. En revanche, j’ai tout prévu de A à Z en Essonne : le président Sarkozy à Longjumeau, François Fillon le 20 février à Villebon-sur-Yvette. J’ai organisé des réunions publiques et j’en prépare une pour l’entre-deux-tours.

Du rab sur le Lab