Gilbert Collard va défendre gratuitement Gaël Rougemont, l'homme qui a pointé un fusil contre des migrants à Calais

Publié à 16h19, le 28 janvier 2016 , Modifié à 06h51, le 29 janvier 2016

Gilbert Collard va défendre gratuitement Gaël Rougemont, l'homme qui a pointé un fusil contre des migrants à Calais
Gilbert Collard © PHILIPPE DESMAZES / AFP
Image Sylvain Chazot


Gilbert Collard est de retour au prétoire. Une affaire a retenu l'attention du député Rassemblement bleu marine du Gard : celle de David et Gaël Rougemont. Samedi 23 janvier, en marge d'une manifestation de soutien aux migrants, ces deux Calaisiens ont menacé des assaillants postés devant leur domicile et leur jetant des projectiles. Gaël Rougemont a pointé un fusil de chasse contre les manifestants

Gilbert Collard vient en effet d'accepter de défendre gratuitement les deux hommes, poursuivis par la justice. Damien Rieu, ancien directeur-adjoint de la communication de la mairie de Beaucaire et ex-porte-parole de Génération identitaire, a fait lui-même cette annonce, sur Twitter et sur la page de soutien à David et Gaël Rougemont, qu'il a créée sur Facebook.





Contacté par le Lab ce jeudi 28 janvier, Damien Rieu explique :

Je connais Gilbert Collard et comme j'avais le contact de la famille, j'ai fait la jonction entre les deux

Une nouvelle qui a évidemment ravi la famille Rougemont, qui a accepté l'aide de l'avocat de renom.

Contacté par le Lab, Gilbert Collard n'a pas souhaité nous répondre malgré nos multiples appels et message, préférant diffuser sur Twitter sa réaction à nos questions :  

View post on imgur.com


À La Voix du Nord, David Rougemont explique : 

La police nous a dit que le gamin pourrait être poursuivi en justice. Alors on a appelé Gilbert Collard. Il nous a rappelé pour nous dire qu’il acceptait.

Samedi, David et Gaël Rougemont ont été pris à partie par des migrants et leurs soutiens, dont des militants d'extrême gauche arborant un drapeau du NPA, en marge d'une manifestation organisée à Calais. Acculés dans leur jardin, les deux Calaisiens ont reçu plusieurs projectiles jusqu'à ce que Gaël Rougemont, le fils de David Rougemont, rentre dans la maison puis ressorte armé d'un fusil de chasse qu'il a pointé en direction des manifestants.

La scène a été filmée par l'agence Taranis News :





D'après l'auteur de la vidéo, Gaspard Glanz, David Rougemont "a fait des doigts d’honneur" aux manifestants, "les a traités de bougnoules en leur disant de retourner dans la jungle". "La manifestation ne passait pas par cette rue", précise à Arrêt sur Images Gaspard Glanz. "Il était devant chez lui pour les provoquer. Nous, on était au milieu de la manif. Une partie du cortège s’est alors dirigée vers cette personne", a-t-il ajouté.

Selon le site antifasciste La Horde, Gaël Rougemont est un militant d'extrême droite radicale, proche des mouvements néo-nazis. Sur des photos diffusées par le site, on l'aperçoit avec un homme arborant un Tshirt "NSDAP", l'acronyme du Parti national-socialiste des travailleurs allemands, plus connu sous le nom de Parti nazi. Sur un autre cliché, il pose devant un drapeau SS.



[EDIT 29/01] ajout précisions La Voix du Nord

Du rab sur le Lab

PlusPlus