Guillaume Bachelay (PS) : Facebook ? "Le degré zéro de la vie réussie, non ?"

Publié à 13h48, le 25 octobre 2012 , Modifié à 13h48, le 25 octobre 2012

Guillaume Bachelay (PS) : Facebook ? "Le degré zéro de la vie réussie, non ?"
Guillaume Bachelay, à l'Assemblée nationale, le 23 octobre 2012. (Maxppp)
Image Sébastien Tronche

Par

"JEUNE DINOSAURE" - Le socialiste Guillaume Bachelay est un député à part. "Il ne tweete pas. Ne télécharge pas, blogue le moins possible, achète des livres", écrit Libération dans un portrait consacré à ce néodéputé pas comme les autres.

Avec plus de 240 primo-députés, l’Assemblée nationale élue en juin dernier a remis en question nombres de codes et de traditions. Cette nouvelle génération d’élus ultra-connectés use, quitte à en surjouer, des réseaux sociaux et des nouveaux vecteurs de communication qui leur sont offerts.

Ce n’est pas le cas de Guillaume Bachelay, autoproclamé "jeune dinosaure", comme le révèle Libération du 25 octobre dans son portrait consacré au jeune fabiusien et nouveau numéro 2 du PS.

"Avec sa cravate serrée et son pantalon bien haut comme aux débuts de la Ve", écrit le quotidien, Bachelay est un politique à l’ancienne. Qui aime les "journalistes à l’ancienne", comme il le confiait récemment au Lab, presque étonné qu’un site internet l’appelle pour vérifier une info.

S’il "ne tweete pas", "ne télécharge pas" et blogue rarement, l’ancienne plume de Martine Aubry pendant la Primaire socialiste préfère acheter ses livres en librairie, "et les vieux films remasterisés à la Fnac".

Pour Libération, le Monsieur Petites Phrases du PS s’explique : 

Mieux que bling-bling et blog-blog, tout ça …

Et d’ajouter, provocateur et sceptique sur les réseaux sociaux dominants : 

Le nombre d’amis et d’occurrences sur Facebook, c’est le degré zéro de la vie réussie, non ?

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus