Un élu PS d'Hénin-Beaumont considère que les photos du maire FN Steeve Briois avec des enfants dans une piscine sont "nauséabondes"

Publié à 16h01, le 30 juillet 2015 , Modifié à 11h05, le 31 juillet 2015

Un élu PS d'Hénin-Beaumont considère que les photos du maire FN Steeve Briois avec des enfants dans une piscine sont "nauséabondes"
Steeve Briois à HB plage, fin juillet © DR
Image Sylvain Chazot


L'ambiance commence un peu à sentir le moisi à Hénin-Beaumont. En tous cas si l'on en juge par le niveau des attaques politiques. Nouvel exemple mercredi 29 juillet avec les propos tenus par l'élu socialiste Stéphane Filipovitch. Comme l'a relevé La Voix du Nord, le conseiller d'opposition a choisi de s'en prendre au maire FN Steeve Briois après une séance photo de ce dernier en maillot de bain, à HB La plage.

Sur son blog, Stéphane Filipovitch fait des insinuations douteuses à propos de ces photos. Il écrit :



Ces photos entrent pleinement dans la stratégie de communication de Steeve Briois. Être prêt à tout, se déshabiller pour s’attirer les faveurs, cela porte un nom… […] Cette présence d’un homme photographié dans l’eau avec des mineurs est déjà très 'limite'…

Sur l'une des photos, Steeve Briois est dans une piscine entouré de jeunes enfants. Voici une capture d'écran du blog de Stéphane Filipovitch : 





Sur son post de blog, l'élu PS fait également un parallèle entre le maire FN et Mussolini, photo à l'appui. "Faire 'corps' avec son peuple fut et reste le projet de nombre de dirigeants qui, à un moment ou un autre, ont besoin de détourner l’attention du peuple. Mussolini, maître dans l’art de la mise en scène, savait ce qu’il faisait lorsqu’il se prêtait à ce jeu", écrit-il.

Interrogé par le Lab, Stéphane Filipovitch assume "totalement et plus que jamais" sa sortie. Et nie accuser Steeve Briois de pédophilie :

Il faut faire attention à ce que l'on fait. Moi, mon code moral m'interdit de faire ça [se faire prendre en photo dans une piscine avec des enfants, ndlr]. Cette image dégage quelque chose de nauséabond. Cet homme seul en train de se baigner entouré de mineurs… Un maire n'a pas à se foutre en maillot de bain.

Et l'élu socialiste d'insister. Ses propos n'ont pas de relents homophobes selon lui. Il ajoute :

Je ne juge pas ce qu'est la vie de Steeve Briois. La couleur de son maillot, là où il l'enlève, ça ne m'intéresse pas. […] Ce n'est certainement pas de cette manière qu'on doit créer de la proximité avec ses administrés, en se désapant.

"Est-ce qu'on aurait droit à ce genre d'attaques si Steeve Briois n'était pas homosexuel ?", s'interroge auprès du Lab un proche de Steeve Briois.

Contacté par le Lab, le président du groupe majoritaire à Hénin-Beaumont, Christopher Szczurek, va plus loin et dénonce clairement "l'homophobie" de Stéphane Filipovitch, expliquant que "des poursuites judiciaires contre l'élu PS sont actuellement à l'étude". Il dit :

C'est une opposition qui nous demande sans cesse respect et courtoisie et quià la moindre occasion nous dégueule dessus. Même au temps où Marine Le Pen et Steeve Briois ont dégagé du Front les plus radicaux, on n'a pas entendu ce genre de propos. Si Steeve Briois avait une autre orientation sexuelle, il n'y aurait pas eu ce genre d'attaques.

Concernant les éventuelles poursuites judiciaires, Stéphane Filipovitch assure s'en moquer. "Ça ne m'impressionne pas. Je continuerai à cogner", jure-t-il.

Preuve, s'il en fallait une, que la tension n'est certainement pas prête de retomber à Hénin-Beaumont. 





À LIRE AUSSI SUR LE LAB : 

À Hénin-Beaumont, le PCF dénonce la comparaison du maire FN Steeve Briois entre nazisme et communisme

> Menaces de procès, votes expédiés et imitation de Balladur : tout va bien au conseil municipal d'Hénin-Beaumont

FN et PCF s'affrontent à Hénin-Beaumont sur fond de commémorations

Du rab sur le Lab

PlusPlus