Hommage national : Jean-Luc Mélenchon s’en prend à l’Élysée après avoir été placé à côté de Marine Le Pen

Publié à 16h30, le 27 novembre 2015 , Modifié à 18h50, le 27 novembre 2015

Hommage national : Jean-Luc Mélenchon s’en prend à l’Élysée après avoir été placé à côté de Marine Le Pen
© Captures France 2
Image


    Comme beaucoup de responsables politiques, Jean-Luc Mélenchon était à la cérémonie d’hommage national du 27 novembre. Aux Invalides, le leader du Parti du Gauche a écouté François Hollande expliquer que "cette génération est devenue le visage de la France". S’il ne dit rien quant au discours du chef de l’Etat, il goûte déjà très peu le placement qui lui a été attribué.

    Sur Twitter, dans l’après-midi du 27 novembre, il s’est plaint d’avoir été placé à côté de Marine Le Pen et d’autres cadres du Front national, jugeant "misérable cette "attention particulière de la "présidence".





    En effet, lors de la cérémonie, Jean-Luc Mélenchon s’est retrouvé juste aux côtés de Nicolas Bay, Marine Le Pen et Florian Philippot. 





    Contacté par le Lab, l'Élysée explique qu'il s'agit d'un placement protocolaire. Ainsi, Jean-Luc Mélenchon s'est retrouvé aux côtés des cadres FN car ils sont tous eurodéputés. C'est un décret de 1989, retrouvé par le Scan, qui détermine les places ("rangs et préséances") des responsables politiques lors des cérémonies organisées sur ordre du gouvernement. Ce texte prévoit bien de placer les représentants au Parlement européen côte à côte.  

    Un commentaire qui n'a pas tardé à faire réagir au Front national. Ainsi, Nicolas Bay, voisin direct du leader du front de Gauche, a estimé que le "plus important" pour Jean-Luc Mélenchon était de connaître "le siège sur lequel il pose son postérieur".









    À LIRE SUR LE LAB :

    François Hollande : "Cette génération est aujourd'hui devenue le visage de la France"

    La France rend hommage aux victimes des attentats du vendredi 13 novembre





    À LIRE SUR EUROPE1.FR :

    Hommage aux Invalides : "François Hollande a dit les mots qu'il fallait"

    Les temps forts de la cérémonie d’hommage national aux Invalides

    Du rab sur le Lab

    PlusPlus