Jérôme Cahuzac de retour à l'Assemblée nationale

Publié à 16h12, le 26 juin 2013 , Modifié à 18h25, le 26 juin 2013

Jérôme Cahuzac de retour à l'Assemblée nationale
(Captures)

LA JOURNEE NOIRE DE LA STRAUSS-KAHNIE - Après l'audition de Dominique Strauss-Kahn devant une commission d'enquête sénatoriale sur "le rôle des banques dans l'évasion fiscale", c'est au tour de Jérôme Cahuzac, ancien homme fort du strauss-kahnisme en France, lui aussi tomber en disgrâce, de passer à la question.

A ceci près que, contrairement à DSK, sollicité en tant qu'expert de la chose financière et ancien patron du FMI, Jérôme Cahuzac va devoir détailler ses propres actes.

Face à une commission d'enquête présidée par un député UDI, Charles de Courson, Jérôme Cahuzac devra détailler la manière dont il a informé, ou non, ses patrons, au sein de l'exécutif, de sa propriété d'un compte en Suisse.

> "Je le jure".

<img src="http://gifgear.com/gif/814a3e037e8f5f0986eff6437fc3d492" alt="" width="500" />

Avant de débuter son audition, Jérôme Cahuzac prête serment de dire toute la vérité, levant la main droite, face aux parlementaires. "Toute la vérité, rien que la vérité", lâche celui dont la parole est discréditée par les mensonges qu'il a admis avoir dit, notamment dans l'hémicycle. 

> "Je n'ai signé aucun contrat avec les éditions Robert Laffont ni avec aucun éditeur"

Interrogé sur ses projets d'écriture, Jérôme Cahuzac confirme ses intentions de coucher dans un ouvrage sa version des faits. En revanche, l'ancien ministre assure n'avoir signé avec aucune maison d'édition pour ce livre. 

> L'anecdote sur Matignon 

Au cours de son audition, Jérôme Cahuzac évoque une anecdote sur sa relation avec Matignon, après ses aveux. Le seul contact qu'il a eu avec les services du Premier ministre après qu'il ait quitté le pouvoir son ... une erreur d'aiguillage. "Allo Bernard ... ?", lui aurait dit Jean-Marc Ayrault, pendant joindre le ministre délégué au Budget, Bernard Cazeneuve, qui venait d'être nommé. 

> Les coulisses ... 

Pendant ce temps, dans les coulisses, deux tableaux affichés dans la salle Lamartine représentent un homme en costume touchant le fond, comme l'indique sur Twitter notre journaliste @PaulLarrouturou

> Le député Daniel Fasquelle estime que Jérôme Cahuzac aurait dû présenter ses excuses aux députés 

Membre de la commission d'enquête, le député UMP Danielle Fasquelle estime que Jérôme Cahuzac aurait dû profiter de l'occasion pour présenter ses excuses aux parlementaires devant lesquels il a menti. 

 > La vanne de Jérôme Cahuzac sur Mediapart et sur le Canard enchaîné

Quand le député Jean-Pierre Gorges interroge Jérôme Cahuzac sur la base d'informations sorties par le Canard enchaîné et Mediapart celui-ci réplique par une plaisanterie"les deux risquent de vous en vouloir si vous les confondez." 

> Communication non-verbale 

Alors que Jérôme Cahuzac explique ses aveux, il resserre son noeud de cravate et se tient la gorge. 

> Jérôme Cahuzac justifie l'emploi non déclaré d'une femme sans-papier

Michel Gonelle est dans le viseur de Jérôme Cahuzac. Pour décrédibiliser son ancien adversaire politique, Jérôme Cahuzac donne deux exemples de ce qu'a pu faire au niveau local Michel Gonelle pour lui nuire. Dont dénoncer l'emploi d'une femme sans-papier par l'ancien ministre et son épouse. 

"C'est vrai", confesse-t-il, avait d'entrer dans une grande explication. Il parle d'une femme dans une situation "d'une grande détresse", à qui Jérôme Cahuzac dit être venu en aide. "Nous avons engagé des frais d'avocat pour qu'elle puisse régulariser sa situation", se défend l'ancien ministre. "Puis un contrat à durée indéterminée lui a été donné. 

> "Bouc émissaire", Jérôme Cahuzac ne récuse pas avoir utilisé ce terme

"Je suis le bouc émissaire idéal de toutes les turpitudes politiques", a déclaré auprès d'Europe 1 Jérôme Cahuzac. L'ancien ministre ne réfute pas avoir utilisé ce terme mais précise qu'il ne parlait pas d'une façon général mais dans le cas précis de la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot. 

> Le député UMP Daniel Fasquelle s'en prend à François Hollande 

Interrogeant Jérôme Cahuzac, le député UMP Daniel Fasquelle s'en prend aussi au chef de l'Etat, alors qu'il essaie de saisir le rôle de l'exécutif dans cette affaire. L'élu agite la commission alors qu'il parle de "sauver le soldat Cahuzac" et du "général Hollande". Une remarque qui lui vaut un rappel à l'ordre du président de la commission, Charles de Courson. 

> Stéphane Fouks n'a joué aucun rôle dans sa communication, selon Jérôme Cahuzac 

Interrogé sur le rôle du communicant Stéphane Fouks, Jérôme Cahuzac dit qu'il est un "ami très proche" mais qu'il "n'a joué aucun rôle institutionnel dans cette affaire". 

> "Le silence m'est imposé par la situation judiciaire"

Alors qu'il se censure sur certaines réponses, Jérôme Cahuzac met en avant l'enquête judiciaire en cours. "Le silence m'est imposé par la situation judiciaire", répond l'ancien ministre aux parlementaires. 

> Les deux tabous non-transgressés par Jérôme Cahuzac 

Dans son audition, Jérôme Cahuzac souligne deux éléments dont l considère que ce sont des "tabous non-transgressés" : 

Je n'ai jamais juré sur la tête de mes enfants et mentir par écrit à l’administration dont j’avais la charge m’a paru impossible. 

> "Avez-vous informé le Journal du dimanche ?"

Interrogé sur ce qu'il savait et ce qu'il a dit de l'affaire, Jérôme Cahuzac a répondu ne pas avoir informé le JDD du résultat de l'enquête suisse sur sa possession d'un compte chez UBS, sur la période 2006-2012. Bercy avait sollicité les autorités fiscales helvétiques à son sujet et le Journal du dimanche avait alors publié un article expliquant que l'administration fiscale suisse blanchissait le ministre du budget. 

> Jérôme Cahuzac est très attendu. En particulier par les photographes qui souhaitent immortaliser le retour de l'ancien ministre à l'Assemblée. Mais sur La Chaine parlementaire, Fernand Tavares explique que Jérôme Cahuzac est passé par une porte lui permettant d'éviter le passage devant les nombreux journalistes à l'entrée. 

Jérôme Cahuzac est déjà dans la salle Lamartine, où se déroulera son audition, comme en témoigne Julie Mendel, journaliste chez Metronews

Du rab sur le Lab

PlusPlus