La blague de Jean-Marie Le Pen sur la fille de Marion Maréchal-Le Pen (2 ans et demi) : "Nous la préparons pour 2040"

Publié à 12h37, le 11 mai 2017 , Modifié à 10h56, le 12 mai 2017

La blague de Jean-Marie Le Pen sur la fille de Marion Maréchal-Le Pen (2 ans et demi) : "Nous la préparons pour 2040"
Après le père, la fille et la petite-fille, y aura-t-il bientôt une quatrième génération politique dans la famille Le Pen ? © PASCAL PAVANI / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier

Victor Dhollande-Monnier

BREF - "Une désertion" de taille a été enregistrée dans la famille Le Pen cette semaine avec l’annonce de la *retraite politique* de Marion Maréchal-Le Pen. Mais rassurez-vous, Jean-Marie Le Pen a déjà trouvé la relève.

Interrogé par Le Parisien jeudi 11 mai sur les personnes qui pourraient reprendre le flambeau, le patriarche du Front national est d’humeur badine :

"

Il y a évidemment Olympe [la fille de 2 ans et demi de Marion Maréchal-Le Pen, ndlr] que nous préparons pour 2040 ! Si j’en juge au caractère qu’elle laisse transparaître, il me semble qu’elle sera de taille à faire front.

"

Précisons juste à Jean-Marie Le Pen qu’aucune élection est prévue en 2040, la présidentielle et les législatives étant prévues en 2042 si aucune réforme constitutionnelle n’est adoptée d’ici là.

Toujours dans Le Parisien, Jean-Marie Le Pen a la dent un peu moins dure contre sa petite-fille qui a choisi de quitter la politique. "Je considère que c’est une désertion", avait-il assuré au Figaro mardi dernier. Changement de ton radical ce jeudi 11 mai :

"

J’ai peut-être réagi un peu trop à chaud. Quand je vois un officier en ligne de front qui pose son arme par terre et qui revient vers l’arrière, je considère que c’est une désertion. Quand je vois les motifs qu’elle a exposés, notamment par rapport à sa vie personnelle, je commence à comprendre. Cela semble une décision réfléchie, c’est sa liberté.

"

Petit événement au Front national : Jean-Marie Le Pen est donc sur la même ligne que Gilbert Collard pour qui, il est très difficile d’être mère et députée si on aime vraiment ses enfants


 
 

A LIRE AUSSI SUR LE LAB

Pour Collard, il est très difficile d'être mère et députée si on aime vraiment ses enfants

La "désertion" de Marion Maréchal-Le Pen dénoncée par son attaché parlementaire

Marion Maréchal-Le Pen annonce à Marine Le Pen qu'elle arrête la politique

Du rab sur le Lab

PlusPlus