INFO LE LAB – Thierry Mariani et les animateurs du courant représentant l'aile droite de l'UMP, proposeront un "label" de la "droite parlementaire" aux candidats investis par l'UMP aux législatives.

  1. 1

    Le "logo" distinctif de la droite populaire

    La Droite populaire, courant représentatif de l’aile droite de l’UMP, proposera, à tous les candidats investis par l’UMP qui le souhaitent, d’arborer les couleurs d’un "label" distinctif, lors des élections législatives, a expliqué ce mardi 24 avril dans la soirée le ministre des Transports Thierry Mariani, interrogé par Le Lab.

    Cette décision a été prise lors d’un déjeuner réunissant, autour de Thierry Mariani et Lionel Luca, les deux animateurs de ce courant, 28 parlementaires - liste intégrale ci-dessous.

    Y figuraient notamment Jacques Myard, Eric Raoult, Richard Maillé, ou le très controversé Christian Vanneste.

    "Ce label droite populaire sera proposé aux candidats aux législatives investis par l’UMP, et uniquement à ceux-là", précise Thierry Mariani.

    Les candidats qui choisiront ce label pourront apposer un "logo" distinctif sur tout leur matériel électoral, explique encore le ministre des Transports, qui précise que la forme de ce logo figurait au menu des discussions du déjeuner de ce mardi.

    Interrogé sur la possibilité d’accords électoraux avec le Front national, option à laquelle il ne formulait pas d’opposition claire dans une interview publiée par Atlantico, Thierry Mariani s’insurge :

    "Il n’y aura jamais aucun accord", avec le FN, assure-t-il.

    Le ministre confirme cependant que la Droite populaire n’a, à ce jour, pas établi de ligne directrice sur la formulation de "consignes", dans le cas de duels opposant, au second tour, des candidats Front National à des candidats du PS.

    Selon les calculs du collectif Regards Citoyens, basés sur une transposition des résultats bruts du premier tour de la présidentielle, le Front national pourrait être en mesure de se maintenir au second tour des législatives dans près de 345 circonscriptions.

  2. 2

    La liste des 28 parlementaires réunis ce 24 avril autour de Thierry Mariani et Lionel Luca

    MARIANI Thierry, Ministre chargé des Transports

    LUCA Lionnel, Député des Alpes-Maritimes

    ABOUD Elie, Député de l'Hérault

    ALBARELLO Yves, Député de Seine-et-Marne                   

    BAREGES Brigitte, Député de Tarn-et-Garonne

    BEAUDOUIN Patrick, Député du Val-de-Marne

    BODIN Claude, Député du Val d'Oise    

    BOUCHET J-C, Député du Vaucluse

    CALMEJANE Patrice, Député de Seine-saint-denis                     

    CARAYON Bernard, Député du Tarn

    DHUICQ Nicolas, Député de l'Aube

    DIARD Eric, Député des Bouches-du-Rhone

    FERRAND Jean-Michel, Député du Vaucluse

    GARRAUD Jean-Paul, Député de Gironde                          

    GILARD Franck, Député de l'Eure

    MALLIE Richard, Député des Bouches-du-Rhônes

    MARIN Christine, Député du Nord

    MEUNIER Philippe, Député du Rhône                        

    MOTHRON Georges, Député du Val d'Oise

    MYARD Jacques, Député des Yvelines       

    RAOULT Eric, Député de Seine-Saint-Denis       

    REMILLER Jacques, Député de l'Isère

    REYNES Bernard, Député des Bouches-du-Rhone

    ROUBAUD Jean-Marc, Député du Gard  

    SPAGNOU Daniel, Député des Alpes-des-hautes-provences

    TIAN Dominique, Député des Bouches-du-Rhone

    VANNESTE Christian, Député du Nord   

    VANNSON François, Député des Vosges     

    VERCHERE Patrice, Député du Rhône      

    VITEL Philippe, Député du Var

Du rab sur le Lab