La nouvelle équipe PS pour conduire les législatives : 5 hommes, aucune femme (ce que le PS dément)

Publié à 20h07, le 28 avril 2017 , Modifié à 12h02, le 29 avril 2017

La nouvelle équipe PS pour conduire les législatives : 5 hommes, aucune femme (ce que le PS dément)
Guillaume Bachelay, Christian Paul, Stéphane Le Foll, Guillaume Balas et Jean-Marc Germain. © Montage Le Lab via AFP
Image Amandine Réaux


Après sa plus grosse déculottée à la présidentielle depuis 1969, le PS est dans l’après. La rue de Solférino, qui a appelé sans ambages à voter pour Emmanuel Macron face à Marine Le Pen, s’organise désormais pour la campagne des législatives. Le parti veut logiquement tourner la page pour éviter une seconde cuisante défaite les 11 et 18 juin. Il le fait en renouant avec de vieilles habitudes en composant une équipe exclusivement masculine pour mener la campagne.

Selon Libération ce vendredi 28 avril, la mission de préparer le projet pour les législatives a été confiée à cinq personnes : Guillaume Bachelay (numéro 2 du PS), Stéphane Le Foll (porte-parole du gouvernement et fidèle hollandais), Jean-Marc Germain (proche de Martine Aubry), Christian Paul (frondeur, proche d’Arnaud Montebourg) et Guillaume Balas (fidèle de Benoît Hamon). Ce cercle qui ne comprend aucune femme a toutefois "vocation à s’élargir", précise l’un d’eux au quotidien.

Sur Twitter, la députée PS Barbara Romagnan a ironisé sur cette "équipe virile".



Censé faire partie de cette équipe chargée de mener la campagne des législatives pour le PS, Guillaume Balas a démenti sur Twitter, assurant ne "jamais avoir été sollicité" pour cela :



Dans un communiqué publié ce samedi 29 avril, le PS dément cette information "sans fondement", disent-ils, et précise qu'il "réunira ses candidats aux législatives le 9 mai à Paris." Ils ajoutent :

Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean Christophe Cambadélis, a indiqué sur France info le 27 avril que le Parti socialiste n’attendrait pas un congrès pour marquer un renouvellement et un renouveau.C’est le mardi 9 mai lors d’une réunion à Paris, avec l’ensemble des candidats aux élections législatives, que le Parti socialiste présentera sa nouvelle plateforme, ses nouveaux candidats et sa nouvelle organisation de campagne.

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus