Le coup de com' raté au Parc des Princes de Nathalie Kosciusko-Morizet avec Nicolas Sarkozy

Publié à 15h46, le 19 mai 2013 , Modifié à 17h19, le 19 mai 2013

Le coup de com' raté au Parc des Princes de Nathalie Kosciusko-Morizet avec Nicolas Sarkozy
Nathalie Kosciusko-Morizet avec Nicolas Sarkozy en mars 2011. (Christophe Morin/MaxPPP)

NKM avait fait savoir avant la rencontre qu'elle assisterait, aux côtés de Nicolas Sarkozy, au match entre Paris et Brest. Elle a finalement suivi la rencontre à distance respectable de l'ancien chef de l'Etat. 

Samedi, quelques heures avant le coup d'envoi, Le Parisien et Le Figaro révèlent que la candidate aux primaires UMP pour les municipales 2014 assistera au match aux côtés de l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy. Dans Le Parisien, un "supporteur de NKM" détaille :

"

Ils arriveront ensemble et seront assis l'un à côté de l'autre pendant le match.

"

Et de préciser l'arrière-pensée politique de l'information :

"

Ca n'est pas un soutien officiel car il se doit de garder une certaine neutralité dans cette campagne... mais c'est tout comme.

"

Plus tard dans la journée, la candidate confirmera d'ailleurs elle-même l'information à l'AFP : un soutien, même officieux, de Nicolas Sarkozy peut être utile pour une candidate UMP.

Sauf que. Sur les photos du match, c'est entre le président du PSG Nasser el-Khelaïfi et le directeur sportif du club Leonardo que Nicolas Sarkozy est installé, en tribune présidentielle. On le voit par exemple sur cette photo de Gonzalo Fuentes pour l'Agence Reuters :

<img src="http://i.imgur.com/ufdb4qG.jpg" alt="" width="489" height="245" />

Sur une photo publiée dans le Journal du Dimanche (et tweetée ici par une internaute), on voit bien l'ancien président discuter avec Nathalie Kosciusko-Morizet, mais on retrouve ensuite l'ancienne maire de Longjumeau quelques rangs derrière le président, dans le flou de certaines photos de presse.

C'est le cas de cette photo publiée par un groupe de soutiens de Nicolas Sarkozy sur Facebook (même imperméable, en haut à gauche), ou de celle-là, twittée par un membre du cabinet du maire de Paris. Un socialiste qui prend soin de mettre en évidence la distance séparant Nathalie Kosciusko-Morizet de l'ancien chef de l'Etat par un petit montage :

"Sarkozy & NKM assisteront côte à côte au match du PSG selon la candidate" [AFP] Étonnante vision du "côte à côte".. twitter.com/tbromet/status…

— Tristan Bromet (@tbromet) 19 mai 2013

Une contradiction flagrante avec l'annonce faite précédemment que ne manquent pas de faire remarquer sur Twitter d'autres militants socialistes... pro Hidalgo.

On continue dans la com' ratée / intox @nkm_paris qui fait croire que Sarko l accompagne pour PSG / Brest mais en fait non #NKMent#HidalGO

— FlorenceLECLERC (@LeclercFlorence) 18 mai 2013

Dans l'entourage de l'actuel maire de Paris, on raconte au Lab avoir vu NKM "furieuse" de ne pas être à côté de Nicolas Sarkozy, et qu'elle se serait éclipsée "à la mi-temps". 

On souligne également que "protocolairement, de toutes façons, (Nathalie Kosciusko-Morizet) n'avait pas à être à côté de Nicolas Sarkozy, Nasser el-Khelaïfi, Leonardo et les officiels de la ville comme Bertrand Delanoë."

>> Mais alors pourquoi NKM n'était pas aux côtés de Nicolas Sarkozy comme annoncé ?

Explication de sa responsable presse :

"

Elle ne s'est pas mise à côté de Nicolas Sarkozy parce qu'elle était avec son enfant.
Un problème de garde qui n'était pas prévu au départ, elle a voulu éviter que l'enfant soit photographié.

"

Lors du quart de finale aller de Ligue des Champions début avril, le fils de NKM, "plus foot qu'hockey" avait-elle alors précisé, avait été photographiée dans les travées du Parc, mais son visage avait alors été flouté.

La responsable presse affirme également que NKM "est restée tout le match", contrairement à ce qu'ont affirmé au Lab ses détracteurs.

Avant d'ajouter que Nicolas Sarkozy et la candidate"sont arrivés ensemble, et se sont vus à la mi-temps", justifiant ainsi la photographie parue dans le JDD.

Officiellement, NKM n'a en tout cas rien laissé paraître de ce mauvais coup de com'. Elle a tweeté en fin de match :

La fête au Parc, enfin, pour les champions du @psg_inside ! #Paris en fête.

— N. Kosciusko-Morizet (@nk_m) 18 mai 2013

Du rab sur le Lab

PlusPlus