Le député LR qui veut remplacer "internet" par "l’internet" : "on n’est pas des lopettes"

Publié à 18h28, le 21 janvier 2016 , Modifié à 18h28, le 21 janvier 2016

Le député LR qui veut remplacer "internet" par "l’internet" : "on n’est pas des lopettes"
Patrice Martin-Lalande. © MARTIN BUREAU / AFP

"PAS DES LOPETTES" - Patrice Martin-Lalande, méconnu député LR, a fait parler de lui sur le projet de loi numérique. Son forfait ? Vouloir remplacer "internet" par "l’internet" dans les textes juridiques. Une exposition médiatique qui vaut au parlementaire un portrait dans le magazine Society, en kiosques vendredi 22 janvier.

Interrogé sur les moqueries dont il a été victime sur les internets après cette proposition iconoclaste, Patrice Martin-Lalande lance, énervé sur le mode de "l’arroseur arrosé" :

"

Les railleurs pourraient être raillés ! Ce ne sont pas eux qui vont nous empêcher de faire notre boulot, on n’est pas des lopettes. On est là pour faire notre travail quand on estime que c’est l’intérêt général.

"

Et l’élu du Loir-et-Cher qui se refuse à avoir un compte Twitter, fait rare en 2016, de poursuivre :

"

Ce n’est pas l’objectif de ma vie, cette histoire de l’internet. Mais je suis complétement dans mon rôle.

"

Un rôle qu’il a pris très au sérieux puisqu’il a été un important contributeur au projet de loi en déposant une cinquantaine d’amendements afin de "rendre utile" un texte qu’il juge "peu nécessaire" et "pompeux".

Du rab sur le Lab

PlusPlus