S’il est un habitué des campagnes, c’est bien lui. A droite, les astuces de Jacques Chirac se refilent de génération en génération. De la glace pour mieux vivre les poignées de mains, des bouts de chaussures en fer pour protéger les grands panards …  Voici quelques précieux conseils de papi Chirac.

  1. 1

    Des chaussures en fer contre les "petites vieilles dames"

    Sur rtl.fr

    Faire campagne, être proche des gens … La poignée de main la plus célèbre de France en sait quelque chose : le contact peut-être douloureux, même pour les pieds. Comme le raconte ce 16 avril Alba Ventura sur RTL, Jacques Chirac avait ainsi donné quelques conseils à un jeune député, tout nouveau en campagne :

    Surtout, achetez-vous des chaussures avec des bouts en fer. Parce que toutes les petites vieilles dames qui viennent vous embrasser vous écrasent les pieds.

  2. 2

    La glace pour les bobos aux mains

    Sur liberation.fr

    Ce week-end du 15 avril, on a vu Nicolas Sarkozy retirer subrepticement sa montre de son poignet pendant une séance de serrage de paluches. Peur de se la faire voler ? Apparemment, la raison vient plutôt des "douleurs" provoquées par les mains s’agrippant à ses poignets.

    Là encore, papi Chirac avait une solution, et c’est Benoist Apparu qui la livre à Libération:

    ll parait que Jacques Chirac avait des seaux à glace dans son arrière de bagnole, parce qu’à force de serrer les mains, ça brule. Il y plongeait sa main à la fin des serrages de louches en question.

  3. 3

    L'éloge de la micro-sieste

    Sur comby.org

    Ils sont nombreux à l’avoir adoptée : la micro-sieste – entre deux déplacements – est un art démocratisé par Jacques Chirac. Il a même rédigé la préface de l’ouvrage de Bruno Comby : "Eloge de la sieste".

    On peut ainsi y lire :

    Il est de fait que [la sieste] facilite grandement la vie de ceux qui la pratiquent régulièrement, soit qu'elle les repose, tout simplement, soit encore, je peux en témoigner, qu'elle leur octroie, pour travailler, les extraordinaires créneaux d'efficacité intellectuelle de la nuit.