Les interrogations de Marion Maréchal - Le Pen sur son avenir en politique

Publié à 16h25, le 20 février 2015 , Modifié à 16h28, le 20 février 2015

Les interrogations de Marion Maréchal - Le Pen sur son avenir en politique
Marion Maréchal - Le Pen © ERIC FEFERBERG AFP

Est-ce le nouvel organigramme du Front national renforçant le rôle de Florian Philippot ? Ou ses collègues députés qui la blessent en refusant de la saluer ? Toujours est-il que Marion Maréchal – Le Pen s'interroge sur son avenir en politique. C'est du moins ce qu'elle prétend.

Citée par Marianne ce vendredi 20 février, la députée FN du Vaucluse confie qu'elle n'est pas vraiment sûre de de se représenter aux législatives de 2017. Elle dit :

J'ai envie de me confronter au monde du travail, à l'entreprise, et puis revenir peut-être en politique.

 

À 25 ans, un peu moins de trois ans après avoir été élue députée, Marion Maréchal – Le Pen envisage donc de plaquer la politique, au moins pendant un temps. 

Jean-Marie Le Pen a décidé de mener la liste aux régionales en PACA, malgré l'envie de sa petite-fille de tenir ce rôle. Une chance car, si elle s'était présentée – et qu'elle avait été élue, Marion Maréchal – Le Pen aurait eu un mandat jusqu'en 2021. Ce qui aurait encore repoussé ses désirs de privé. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus