Nadine Morano veut la déchéance de nationalité pour les femmes qui portent la burqa

Publié à 08h09, le 08 décembre 2015 , Modifié à 12h18, le 08 décembre 2015

Nadine Morano veut la déchéance de nationalité pour les femmes qui portent la burqa
Nadine Morano. © AFP

A peine avait-on arrêté d'en parler que la déchéance de nationalité refait surface. Avec Nadine Morano. François Hollande l’a proposé dans ses mesures post-attentats pour draguer Les Républicains et le FN – dont c’était une proposition – pour les terroristes binationaux nés en France, contrariant une bonne partie de la gauche, jusqu’au patron du PS Jean-Christophe Cambadélis pour qui "ce n’est pas une mesure de gauche".

Mais Nadine Morano, qui aime toujours provoquer et faire parler d’elle, veut aller encore plus loin que ce qui a été proposé jusqu’à présent. Et celle qui vise toujours une candidature à la primaire de la droite et du centre de proposer, dans Le Parisien de ce mardi 8 décembre, de déchoir de la nationalité française les femmes portant la burqa – un cheval de bataille de l’eurodéputée LR depuis longtemps :

"

Par exemple, la déchéance de nationalité pour les femmes en burqa.

"

Et d’expliquer le pourquoi de sa proposition, faisant référence à Daesh :

"

Ce sont des publicités ambulantes pour l’Etat islamique !

"

Nadine Morano et la burqa, c’est une longue histoire. Déjà en 2014, l’élue LR avait communiqué sur sa rencontre avec une femme intégralement voilée gare de l’Est, à Paris, à qui elle avait tout simplement demandé d’enlever son niqab. En vain. Ce qui l’avait poussé, quelques semaines plus tard, à vouloir créer "un observatoire du mépris de la culture française". Du Nadine Morano quoi.

Du rab sur le Lab

PlusPlus